Compte rendu critique de "les genres littéraires" dans introduction à la littérature fantastique, tzvetan todorov, p.7-27.

1522 mots 7 pages
Écrit par
Philippe Beaulieu-Demers

Littérature actuelle
PRL-1049

Université du Québec à Trois-Rivières
Le mercredi 21 octobre 2009

Compte rendu critique de "les genres littéraires" dans Introduction à la littérature fantastique, Tzvetan Todorov, p.7-27

Résumé :

Dans son ouvrage Introduction à la littérature fantastique, Tzvetan Todorov, théoricien reconnu notamment pour sa traduction des Formalistes russes, consacre un chapitre entier sur les genres littéraires dans lequel il insiste sur l’importance de définir clairement le concept de « genre ». Bien que la littérature en tant que science ne permette pas une classification exhaustive des œuvres, on se doit d’admettre à la base que les textes littéraires enferment des propriétés communes avec l’ensemble de la littérature, d’où la notion de « genre littéraire ». On note cependant que les oeuvres ne sont pas seulement le résultat d’une vulgaire imitation des genres déjà existants. C’est pourquoi il est question du postulat selon lequel toute étude de la littérature participera à un double mouvement, c’est-à-dire de l’œuvre vers la littérature et de la littérature vers l’œuvre. Admettant ainsi l’existence des « genres » en littérature, il est pertinent d’expliciter les critères qui les différencient. Pour ce faire, l’auteur reprend la théorie contemporaine émise par Northrop Frye dans son ouvrage Anatomy of Criticism, se voulant à la fois une théorie de la littérature et de la critique. Toutefois, quelques nuances et distinctions y seront formulées dans l’article dans le but d’aboutir à un système de classification le plus fidèle possible à une méthode scientifique, sans pour autant qu’il ne soit applicable à toutes les œuvres littéraires puisque celles-ci se situent à un niveau concret observable alors que les genres formulés restent dans le domaine de l’abstrait théorique.

Frye présente principalement six modes de classification des œuvres littéraires. Notamment, il différencie les genres en

en relation

  • Le pouvoir des mots
    26110 mots | 105 pages
  • Marcel schwob : entre fantastique et tragique. quelques modèles d'analyse du récit schwobien
    76453 mots | 306 pages
  • La représentation terroriste
    40677 mots | 163 pages
  • Les considérations théoriques d’une poétique de la perte
    21863 mots | 88 pages
  • Dorian gray
    19501 mots | 79 pages
  • Fiche_pedago_ _Je_Me_Souviens_web
    15423 mots | 62 pages
  • Périple de baldassare
    69667 mots | 279 pages
  • Cabila
    41900 mots | 168 pages
  • Camara Laye
    21664 mots | 87 pages
  • Litterature comparée
    76305 mots | 306 pages