Concentration

269 mots 2 pages
Partie II : Dissertation Montrez la contribution du travail à la croissance économique à travers ses effets sur l’offre et la demande. DOCUMENT Pour l'essentiel, le capital humain se développe au moyen de l'éducation ou de la formation, qui a pour effet d'accroître la productivité économique d'un individu, c'est-à-dire, qui lui permet de mieux gagner sa vie. Les gouvernements, les employés et les employeurs investissent tous dans le capital humain en consacrant du temps et de l'argent à l'éducation et à la formation. Comme tout autre investissement, cela suppose des sacrifices, et les individus y consentent s'ils s'attendent à ce que cela leur rapporte à l'avenir un surcroît de revenus. Les gouvernements consacrent des deniers publics à l'éducation dans l'idée qu'une population mieux éduquée contribuera à un développement plus rapide. Les employeurs prennent en charge la formation de leurs employés dans l'attente d'un surcroît de productivité qui leur permettra à la fois de rentrer dans leurs frais et de réaliser des bénéfices supplémentaires. Enfin, les individus sont souvent prêts à consacrer du temps et de l'argent à l'éducation et à la formation parce que, dans la plupart des pays, ceux qui sont plus éduqués et qualifiés gagnent mieux leur vie. En effet, les employés instruits et qualifiés sont généralement mieux à même de produire plus, ou de fournir un produit qui a plus de valeur marchande, et les employeurs ont tendance à reconnaître cela en leur offrant des salaires plus élevés. Source : Banque mondiale, www.worldbank.org, 21 mai

en relation

  • concentration
    4690 mots | 19 pages
  • La concentration
    4052 mots | 17 pages
  • Concentration
    1792 mots | 8 pages
  • la concentration
    1656 mots | 7 pages
  • concentration
    1269 mots | 6 pages
  • Concentration
    4831 mots | 20 pages
  • Concentration
    3433 mots | 14 pages
  • La concentration
    2134 mots | 9 pages
  • Concentration d entreprise
    370 mots | 2 pages
  • La concentration des entreprises
    959 mots | 4 pages