Conference sur l'environement

2529 mots 11 pages
Introduction

Copenhague : l’appel de la Planète

Le sommet de Copenhague n’est-il pas un trop grand enjeu. Non, car ce sommet va aborder un sujet très important pour notre génération mais surtout pour les générations à venir : le réchauffement climatique.
De nombreuses personnes pensent que ce sommet vise trop haut, mais si nous voulons que notre Terre ne subisse pas de dommages irréversibles, il est impératif de réagir de manière forte.
Toutefois, il existe un risque que les Chefs d’Etat ne tombent pas d’accord sur les mesures à prendre, chacun voulant préserver son économie.
De plus, en tant de crise mondiale, qui osera taxer des pays déjà très pauvres, affronter des problèmes persistant depuis des siècles, et surtout qui osera dire que c’est la faute de l’homme si nous en sommes là ?

Le monde a besoin d’éclaireurs qui lui redonneront confiance dans le progrès et non pas de prêcheurs d’Apocalypse.
Ces derniers se calquent sur le christianisme : le jardin d’Eden où la nature est altérée par la main de l’homme ; puis la Chute entraînant le développement économique et son lot de pollution ; enfin l’Enfer –climatique- avec l’augmentation des températures, les catastrophes naturelles… Pour eux, l’homme est la source de tous les maux.
Mais entre ceux qui sont sceptiques sur les changements climatiques et les éternels prophètes de la grande catastrophe, peut se poser la question suivante : l’Homme est-il fait pour la terre, ou est-ce le contraire ?

Même si l’Homme n’est pas la cause unique des maux dont souffre la Terre, nous devons continuer à changer notre mode de vie en faveur d’un style de vie plus écologique. Pourquoi ?
Les ressources fossiles, notamment les hydrocarbures, s’amenuisent ; leur exploitation et leur acheminement sont aussi menacés car elles appartiennent souvent à des pays régulièrement en conflit (guerre en Irak, problème entre Ukraine et Russie…).

Copenhague doit être l’occasion de réaliser la relève énergétique. Il y a déjà la

en relation

  • le groupe auchan
    618 mots | 3 pages
  • asdsa
    559 mots | 3 pages
  • Droit Communautaire
    2449 mots | 10 pages
  • Management
    1872 mots | 8 pages
  • L'éthique environnementale lié au 3 moments de la substance
    2702 mots | 11 pages
  • Electrabel transparence du nucléaire
    11102 mots | 45 pages
  • Etude
    1523 mots | 7 pages
  • Omc et le gatt
    2365 mots | 10 pages
  • fiche éco-gestion synthèse deprojet professionnel Design d'Espace
    2503 mots | 11 pages
  • The kyoto protocol
    2677 mots | 11 pages