Conflits liés au pétrole

Pages: 18 (4457 mots) Publié le: 14 mars 2011
Introduction

Dans ce dossier nous allons aborder le système de l'apartheid (origines, évolution, fin) en Afrique du Sud, entre 1948 et 1991.
Par définition Apartheid veut dire : « vivre à part » en afrikaans ( langue parlée en Afrique du Sud et en Namibie, issue du néerlandais, signifiant « africain » ). L'apartheid est un terme qui désigne initialement une politique de lois de séparationraciale, appliquées en Afrique du Sud dans la deuxième moitié du 20e siècle et qui avaient notamment instituées au niveau national la discrimination raciale entre blancs, noirs, métis et indiens sur des critères ethniques et créé des bantoustans ( Les bantoustans étaient les régions créées durant la période d'apartheid, réservées aux populations noires et qui jouissaient à des degrés divers d'unecertaine autonomie ). Cette politique a été appliquée de 1959 à 1979.

Le terme s'est ensuite répandu pour désigner le crime d'apartheid, défini par les Nations-Unies en 1973, qui vise à condamner les politiques institutionnalisées de ségrégation et de séparation ethnique ou raciale au sein d'un même État.

Ensuite nous allons parler du personnage de Nelson Mandela. Il fut l'un des meneurshistorique de la lutte contre le système politique d'apartheid (d’abord par une résistance non-violente comme Gandhi, et ensuite par une révolution armée) et président de la République sud-africaine de 1994 à 1999 à la suite des premières élections nationales non raciales de l'histoire du pays. Il est surtout connu pour avoir passé 27 ans en prison pour sa lutte contre la discrimination raciale.Apartheid
Introduction :

De 1835 à 1843, afin d'échapper aux lois britanniques, les Boers (ou Afrikaners) migrent du cap de Bonne-Espérance vers le territoire située actuellement dans la région nord de l'Afrique du Sud. Ce qui explique la présence de la population Blanche dans les provinces du Natal, du Transvaal et d’Orange.
Le Parti National introduit l'apartheid comme thème de sa campagnedurant les élections de 1948 et, avec sa victoire, l'apartheid devient le fondement de la politique du gouvernement sud-africain jusqu'au début des années 1990. L’apartheid, destinée en réalité à préserver la suprématie blanche, prétend assurer aux différents groupes ethniques une identité et une existence propres, au sein d’ensembles nationaux autonomes (Homelands), appelés aussi bantoustans.

Lesystème de l’apartheid :

L'apartheid prévoit légalement une classification des individus en trois principaux groupes : les Blancs, les Bantous ou Noirs et les Métis ou personnes de sang mêlé. Les Asiatiques, les Indiens et les Pakistanais dernièrement arrivés sont placés dans une quatrième catégorie. Les lois déterminent un lieu de résidence pour chaque groupe, de même que la profession qu'ilpeut exercer, ainsi que le type d'enseignement dont il peut bénéficier. Ainsi elles limitent le nombre d'emplois auxquels les Noirs peuvent accéder. La législation interdit presque tous les contacts sociaux entre groupes ethniques, les mariages mixtes, autorise la ségrégation dans les lieux et institutions publiques (par exemple certaines plages sont réservées seulement aux Blancs), et interdit laprésence d'un non-Blanc au sein du gouvernement. Ces lois ont des conséquences graves. Ainsi, des familles peuvent être séparées en raison du système de laissez-passer : les laissez-passer étant attribués uniquement à ceux qui ont un emploi, un Noir ne peut pas rendre visite à son épouse qui travaille en zone blanche.

La lutte contre l’apartheid :

Depuis la création de l’Unionsud-africaine, le mouvement de lutte contre l’apartheid, représenté par l’African National Congress (ANC), mais aussi par le South African Communist Party (SACP) et par le South African Indian Congress, a emprunté la voie de la non-violence, suivant l’exemple donné par Gandhi, fondateur en 1894, du Congrès indien du Natal. Après l’interdiction du parti communiste en 1950, l’ANC, qui intègre les anciens...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Conflits liés aux ressources naturelles
  • Fiche de lecture "Conflits et risques de conflits liés à l’eau en Afrique "
  • Petrole
  • Le pétrole
  • Le petrole
  • Le pétrole
  • Le Pétrole
  • Petrole

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !