Conso jeunes

Pages: 5 (1138 mots) Publié le: 24 février 2011
consommation des jeunes
evolution de la conso
Chez les jeunes de 15 à 24 ans, le premier poste de dépenses est, de loin, tout ce qui concerne les "loisirs et la culture" (appareils audio, vidéo, lecteurs DVD, consoles de jeux et autres TV, places de cinéma ou sorties en boîte). Près de 40% du budget des jeunes est englouti en moyenne dans cette catégorie. Viennent ensuite les dépenses"alimentation et boisson" avec 15,7% du total du budget.

Les catégories "vêtements et chaussures" (12,4%), "télécoms" (11,6%) ou encore "Horeca" (11,12%) complètent le tableau. Le niveau de dépense moyen des jeunes est de 1.710 euros par an. Les étudiants vivant en kot dépensent bien plus que ceux vivant chez leurs parents: 2.767 euros pour les premiers, 1.414 euros pour les seconds.

Comment lesjeunes utilisent-ils leur argent?

50% des jeunes le gardent à la maison pour faire un achat important plus tard.Près de 4 jeunes sur 10 versent l'argent de poche sur un compte bancaire. Presque 3 jeunes sur 10 dépensent immédiatement l'argent. Le choix d'immédiatement dépenser l'argent devient plus fréquent avec l'âge. Verser de l'argent sur un compte bancaire est populaire auprès des enfantsde 10 ans et également parmi les jeunes de 16 ans et plus. À l'âge de 17 ans, la moitié des jeunes mettent cet argent à la banque. Plus l'âge augmente, moins les jeunes gardent l'argent à la maison. Un tiers des jeunes de 10 à 18 ans dépense l'argent à l'achat d'alimentation (snacks et friandises). Un quart l'utilise pour acheter des vêtements et des jeux vidéo.Entre 10% et 15% utilisentégalement l'argent de poche pour acheter des cartes prépayées pour GSM, payer des sorties, acheter des cosmétiques et des cigarettes.

Ce goût pour les marques de prestige est à la source de nombreux incidents face aux budgets familiaux et face aux relations existantes entre les parents et leurs jeunes. Pour de nombreux ados, la surconsommationest un moyen supplémentaire de satisfaire ses besoins d’identification, d’acceptation et d’appartenance à un groupe. L’adolescent ira même jusqu’à ressentir un sentiment de privation s’il n’obtient pas les produits désirés. D’une autre part, de nombreux troubles psychiatriques sont associés aux achats compulsifs telsl’anxiété, les troubles d’humeur, l’alcool et la dépendance. Certains affirment que l’individu peut développer une part d’agressivité contre lui et son entourage s’il ne peut se procurer ce qu’il désire .

État de la question

Les jeunes d’aujourd’hui baignent dans la consommation et la publicité, notamment par la télévision, dès leur enfance. Ils sont àl’aise avec cette culture de vie quotidienne souvent bien plus que leurs parents, car chaque génération accepte un peu plus la pénétration des univers de la consommation dans les différents aspects de la vie. Avec le temps, consommer autant la technologie et inciter les jeunes à une surconsommation dans ce domaine augmente le nombre d’adolescents usagersd’Internet. Ces derniers sont passés de 33% à 88% en peu de temps, selon les plus récentes statistiques . De nombreux emplois seront perdus à cause des nouvelles inventions telles l’ordinateur, l’Internet et toute cette récente technologie. Les jeunes seront les plus touchés par ce phénomène, étant les futurs travailleurs de notre société.
evolution de la conso
Chezles jeunes de 15 à 24 ans, le premier poste de dépenses est, de loin, tout ce qui concerne les "loisirs et la culture" (appareils audio, vidéo, lecteurs DVD, consoles de jeux et autres TV, places de cinéma ou sorties en boîte). Près de 40% du budget des jeunes est englouti en moyenne dans cette catégorie. Viennent ensuite les dépenses "alimentation et boisson" avec 15,7% du total du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • etude la conso des jeunes éco droit
  • conso
  • Conso
  • Conso
  • conso
  • Conso
  • Conso
  • Sur conso

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !