Conte

Pages: 2 (260 mots) Publié le: 8 novembre 2014
Introduction: Un conte est un texte généralement court, qui fait la part belle à l'imaginaire. Les contes de fées, ou «contes merveilleux», contiennent des élémentssurnaturels qui jouent un rôle important dans l'histoire (objets enchantés, animaux qui parlent,métamorphoses,etc). Le conte met souvent en scène des couples de personnagesdont l'un est bon, l'autre méchant. En règle générale, le bon finit finit par triompher. L'époque et le lieu du récit sont rarement définis, comme le montre l'emploi de latraditionnelle formule: Il était une fois …
Ces récits imaginaires ont-ils bercés notre enfance au fil d'histoires merveilleuses et de personnages fabuleux ?
Dans unpremier temps, nous découvrirons que les contes font l'objet de réflexion dans le monde des adultes puis nous en déduirons qu’ils permettent de délivrer un objet de réflexionà travers une histoire divertissante.
Dans un second temps,

Tout d'abord, le conte de Perrault «La barbe-bleue » aborde le thème du mariage, du point de vue de lajeune fille. Dès le début de l'extrait , il y a un vocabulaire de richesse : un bourgeois éduqué, riche, parfait en somme mais dangereux ce personnage est mystérieux eteffrayant par l'unique élément physique: la barbe-bleue.







Conclusion : tous les contes utilisent des mots symboles pour faire communiquer leur message
 Lesenfants apprécient cette forme d’éducation : elle met en scène des animaux qui parlent, un univers féérique et des situations caricaturales. Les deux contes « Barbe-bleue »de Perrault et eudor ont une visée argumentative. En effet, l'auteur cherche a persuader / convaincre le lecteur en faisant appel à sa raison (fonctionpersuasive)
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le conte
  • conte
  • Conte
  • Conte
  • LE CONTE
  • Le conte
  • Le conte
  • Conte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !