Controle interne

9528 mots 39 pages
Introduction Générale
L’un des principaux éléments de succès d’une entreprise est quelle ait une organisation.
Lefebre a définit l’entreprise comme étant : « Une organisation dont l’objet est de produire des biens ou des services ou d’en faciliter l’échange en vu de réaliser un profit ».
L’entreprise est donc avant tout une organisation. La nécessite de cette organisation se trouve de plus en plus renforcer par le faite que le monde des affaires est en perpétuelle évolution et les entreprises modernes sont d’une grande complexité. Cependant, la mise en place d’une organisation n’est pas suffisante en elle même, il faut quelle soit qualifier de « bonne » pour permettre a l’entreprise d’atteindre ses objectifs d’une manière efficace avec le moindre coût et le plus pertinent possible.
Avoir une bonne organisation c’est tout d’abord avoir une organisation adapté à la taille, à l’activité et à l’environnement de l’entreprise. Aussi, s’est avoir un bon système de contrôle interne : il ne fait aucun doute que l’existence au sein de l’entité d’un système de contrôle interne rationnellement conçu et correctement appliquer constitue une présomption de la fiabilité des états financiers.
En se sens, le contrôle interne constitue un ensemble de méthode, de procédure de moyen et de mesure s’intéressant au bon fonctionnement des différents circuits de l’entreprise et favorisant la sécurité et la continuité de celle-ci.
Ainsi, le contrôle interne présent une importance primordiale pour toute entreprise cherchant à se prémunir contre toute nature de danger menaçant la qualité de son organisation.
A cet effet, un dirigeant conscient de l’importance que présente une bonne organisation doit veiller à ce que les procédures du système de contrôle interne mise en œuvre soit appliquer. A côté de l’importance que présente le contrôle interne pour les dirigeants, il intéresse aussi l’auditeur externe. En effet, étant investi d’une mission d’audite que celle-ci soit de nature

en relation

  • Contrôle interne
    3465 mots | 14 pages
  • Le contrôle interne
    3731 mots | 15 pages
  • Controle interne
    3505 mots | 15 pages
  • Contrôle interne
    34618 mots | 139 pages
  • controle interne
    6313 mots | 26 pages
  • Contrôle interne
    7138 mots | 29 pages
  • Le controle interne
    2444 mots | 10 pages
  • Controle interne
    4820 mots | 20 pages
  • Le contrôle interne
    972 mots | 4 pages
  • Controle interne
    1411 mots | 6 pages