Corpus le fantastique

Pages: 5 (1064 mots) Publié le: 3 janvier 2012
Corpus: le fantastique

Introduction

Notre corpus a pour thème le fantastique et regroupe trois textes, tirés du recueil de Nouvelles de Petersburg écris par Nicolas Gogol: Le Nez, racontant l'histoire d'un barbier qui trouve un nez qu'il aurait coupé dans son pain; Le Manteau un revenant qui vole les manteaux des passants la nuit; et Le Portrait narrant l'histoire d'un vieux peintrecritiquant son œuvre qui prend vie et le terrorise; et un texte de Balzac, La Peau de chagrin dont le personnage principal achète au diable une peau de chagrin qui a le pouvoir d'exaucer tous ses souhaits mais qui, symbolisant sa vie, se réduit à chaque fois qu'il y a recours.
Nicolas Gogol (1809-1852), il est un auteur très important et l'un des plus connus de la littérature russe. Il est à l'originedu théâtre, de la nouvelle et du roman réaliste russe au XIXe siècle.
Honoré De Balzac (1799-1850) est l’auteur de la Comédie Humaine. C’est un grand auteur naturaliste français du XIXe siècle.
La question à laquelle il faudra répondre à la fin de notre exposé est: Dans quelle mesure peut-on comparer le fantastique dans la littérature russe du XIXe siècle et le fantastique dans la ComédieHumaine?

I. La comédie humaine et le fantastique russe.

A. Le fantastique russe.

Les récits russes introduisent un changement de nature important dans la tradition fantastique. La peur n'y est pas très présente en revanche l'absurde et le grotesque sont essentiels à ce type de roman. Le fantastique russe est un genre littéraire qui inclut le surnaturel dans un environnement réaliste. Lefantastique est à la frontière du merveilleux et de l'étrange mais avec un cadre toujours particulier.

B. La comédie humaine.

La comédie humaine est un ensemble d'œuvres de Balzac englobant quasiment toutes ses œuvres. Les textes sont classés par milieux sociaux, lieux géographiques ou par psychologies. La comédie humaine a pour but de comparer l'humanité et l'animalité. Balzac voulait décriretout ce qui l’entourait et enfermer son époque dans la comédie humaine. Elle comporte 137 œuvres dont des romans, des nouvelles, des essais réalistes, fantastiques et philosophiques, des comtes et des romans jeunesse.

II. Les comparaisons

A. Les ressemblances

Les 4 textes sont du même siècle, le XIXe et appartiennent au même genre littéraire, le réalisme. Ils décrivent la même classesociale, c'est à dire la classe moyenne. On constate que la peur est présente dans tous les textes, elle se traduit par l'atmosphère dégagée par les récits à travers différentes expressions, tel que: « étrange », « horreur », « effrayant », « mort », « terreur », « tressaillit », « ténèbres »... Le vocabulaire utilisé est caractéristique du fantastique: « fantôme », « extraordinaire », «hallucinations »... Dans les quatre textes la réaction des personnages se traduit par le regard ; dans Le Nez : « il se frotta les yeux » (Ivan se frotte les yeux pour être sûr de ce qu’il voit) ; dans Le Manteau : « avait vu le mort de ses propres yeux» (le personnage porte un témoignage en insistant sur le fait qu’il l’a bien vu et que ce n’était pas une hallucination) ; dans Le Portrait : « il fixa desyeux encore plus attentifs » (le peintre essaye de se convaincre que ce qui se passe est bien vrai) ; et dans La Peau de Chagrin : «il ferma les yeux, ébloui » (Raphaël est ébloui par la lumière vive en pleine nuit mais également par l’étrangeté de ce fait).
Dans tous les textes, les personnages sont confrontés à des apparitions étranges et croient tous à des hallucinations, ils se frottent lesyeux ou se concentre une seconde fois sur ce qu’ils voient…
De plus, dans trois des textes c'est à dire Le manteau, Le portrait et La Peau de Chagrin l'histoire se passe la nuit ce qui accentuent la peur. Dans ces trois textes également la mort ou la vieillesse est la cause de la peur, c’est un revenant dans Le Manteau et ce sont des vieillards dans Le Portrait et La Peau de Chagrin.
Dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le fantastique
  • LE FANTASTIQUE
  • Le fantastique
  • Le fantastique
  • Le fantastique
  • fantastique
  • fantastique
  • Le fantastique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !