Corpus sur la liberté

559 mots 3 pages
Malgré les trois époques qui séparent ces quatre auteurs, il y a toujours eu la même notion importante pour l’Homme, la Liberté.
Chaque texte est d’un genre littéraire différent, le premier est une fable de La Fontaine, Le Loup et Le Chien, qui parue au XVIIeme siècle, en 1668.
Le seconde texte, Emile ou de l’Education, est un Essai de Rousseau publié au XVIII eme siecle.
Le troisième texte est une poésie du visionnaire Hugo, Ultima Verba provenant du recueil Les Chatiments publié au XIX eme siècle.
Pour finir, le quatrième et dernier texte, Germinal, un roman d’Emile Zola datant du XIXème siècle également.
Une question se pose, quels sont les différents moyens d’acceder à la Liberté ?
Nous commencerons par voir les différentes aspects de la Liberté en quoi ces textes on une visée d’enseignement.

1. Différentes aspects de la Liberté
1). Les différentes aspects.

Malgré ce thème commun, les quatre auteurs répondent différemment à ce questionnement sur la Liberté. Il en ressort quatre visions qui s’opposent, portant sur différentes caractéristiques.
Dans la fable Le Loup et Le Chien, La Fontaine présente la Liberté comme une vie de nomade, d’indépendance ou l’on ne dépend de personne et encore moins d’un travail. Pouvoir aller ou l’on veut, quand l’on veut, sans se soucier des conséquences et sans avoir de comptes à rendre.
D’un autre coté, Rousseau, dans Emile ou l’Education, prone l’importance des choses simple de la vie mais toutefois importantes tels que la santé et le bonheur. Il dénonce également l’insatisfaction des riches, qui ne se contentent pas de ce qu’ils ont et qui souhaitent toujours plus.
Quant à Hugo, la liberté se caractérise par la République qui permet d’unir une nation « Si l’on n’est plus que mille, eh bien, j’en suis ! » (vers 25) mais aussi de pouvoir se battre contre des valeurs réprimées.
On retrouve une idée commune dans le texte de Zola, qui définit la Liberté à travers l’instruction, la liberté d’expression,

en relation

  • Habeas corpus
    1642 mots | 7 pages
  • Dissertation sur l'ordre et le désordre
    2556 mots | 11 pages
  • « Un libertinage poussé à l’extrême conduit à une perversion de la liberté ». u
    1054 mots | 5 pages
  • travaux personnels
    609 mots | 3 pages
  • Synthèse de document sur la danse
    523 mots | 3 pages
  • CITATION
    3906 mots | 16 pages
  • Paroles, échanges, conversations et révolution numérique
    825 mots | 4 pages
  • dossier littéraire XVIIIème siècle
    1596 mots | 7 pages
  • Un livre outil de liberté
    1238 mots | 5 pages
  • poesie moderne
    342 mots | 2 pages