corpus

Pages: 2 (320 mots) Publié le: 27 novembre 2014
Le premier texte est écrit par Fontenelle en 1681, c’est une comédie dont le titre est La Comète, le second est A toi qui n’es pas encore né(e) écrit par Albert Jacquard en 2000. Le dernierestL’astrologue qui se laisse tomber dans un puits, c’est une fable de la Fontaine du livre II, fable 13.
D’abord, ces trois textes dénoncent l’astrologie, on peut voir que dans le 1er et le 3ème,lesastrologues se sentent supérieurs au genre humain « pauvre genre humain », ici la Fontaine et Fontenelle rendent ridicule le personnage de l’astrologue. Dans le texte de Fontenelle, on ne retrouve aucunproposréellement fondé par l’astrologue, il tente de démontrer quelque chose que même lui ne comprend pas. Pour sortir de son embarra, il commence par « Tout est perdu » puis passe à une tournurebeaucoupplus agressive « Taisez-vous, petite impertinente » ou encore « Taisez-vous petit esprit ». Quant à Albert Jacquard, lui, soutient que l’astrologie est une imposture, il dénonce au discours indirectlesastrologues qu’il appelle « voyant », il dit qu’ils font semblant mais que tout ce qu’ils apprennent sur l’astrologie n’est qu’illusion. Pour lui, tous les astrologues ou autres personnes quicherchentà comprendre l’univers, et même l’infini sont juste craintif de l’avenir. Les trois textes mettent en avant les contradictions de ces fausses sciences, leur inefficacité pratique. D’après A.Jacquard,les astrologues désignés comme voyant ont tout simplement un gout pour la réussite commerciale. La Fontaine dénonce plus directement la superstition. Il dit que le hasard ne peut être lascience sinonon ne l’appellerait pas « hasard », « fortune « ou « sort ». On a dans cette fable, une morale explicite qui dit qu’à force de regarder le ciel, l’astrologue a fini par tomber dans un puits,il vautdonc mieux regarder en bas car ici tout est réel, on a pas besoin d’essayer de comprendre mais seulement de vivre comme tout le monde, sans se poser de question. On peut aussi voir que... [à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Corpus
  • corpus
  • Corpus
  • corpus
  • corpus
  • corpus
  • Corpus
  • corpus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !