Couple : trouver le bon équilibre

Pages: 21 (5142 mots) Publié le: 4 mars 2014
DU PLAISIR ET DU DESIR
Tant que la censure et la morale opprimeront la sexualité,
nos désirs ne seront pas libres.
Ils resteront soit mimétiques (je désire ce que l’autre désire),
soit transgressifs (je désire ce qui est interdit).
Erick Dietrich, Conférence Médecine Douce
Le but de la sexualité influencé par des facteurs socioculturels importants, semble de plus en plus
problématique. Leplaisir devient obligatoire. Les hommes et les femmes s’inscrivent dès lors, dans
une quête insatisfaite. D’où l’apparition des fameux symptômes.
Sur ce que le « mal-a-die ».
Le symptôme est l’expression d’un conflit intra-psychique sous-jacent. Sa manifestation varie en
fonction de la vie fantasmatique et affective de chacun. Il joue un rôle privilégié dans la relation à
l’autre puisqu’iltraduit une demande. Il se matérialise à travers une gamme de troubles, allant des
plus fréquents aux plus complexes : crampes abdominales, algies vagues, eczéma, asthénies,
insomnies, dépressions, anxiétés, dyspareunies et conflits conjugaux ou réactionnels.
Les symptômes sexuels peuvent traduire un grand nombre de déséquilibres (état dépressif,
problèmes somatiques ou psychiques, mésententeconjugale...) Leurs expressions et l'énoncé de
l'histoire qui les accompagne ne sont possibles que si le médecin ou le thérapeute accepte de les
entendre. Ils jouent un rôle important dans la relation que le couple s’est construit. Leur variabilité
dépend des critères socioculturels de normalité. Car le symptôme est – lui aussi - inscrit dans un
cadre normatif, donc idéologique. La maladieelle-même est assimilée à un état pathologique défini
par des règles. Or la symptomatologie dans le domaine sexuel et affectif ne doit pas être déchiffrée en
fonction d'une idéologie curative, réservée aux causes organiques pures. Une personne qui ne peut
pas dire sa souffrance utilise des « maux » pour la formuler. A nous de les écouter.
Ainsi, face à un de vos symptômes demandez-vous toujours :Pour qui ? Comment ? Quand ?
Avec ces trois questions, on peut alors commencer à comprendre ce que le « mal-a-dit». Cette
démarche dérange un certain monde scientifique et médical puissant, réfractaire à la remise en cause
de son mode de pensée. Pour ces personnes d’ailleurs c’est assez simple, la sexologie n’existe pas.
En amour ou dans la sexualité, pour éviter de se poser trop de questionsou d’obtenir des réponses
dérangeantes, certains médecins et thérapeutes préfèrent les explications scientifiques. Ils ignorent
« l’alchimie de l’amour », « l’érotisme » ou le « libertinage », ils parlent de biochimie et d’anatomie
réduisant ainsi les maux de l’amour à de l’hormonologie et à la maladie. Ces corps de métiers
pratiquent une certaine censure voire une répression de la sexualité.Ils ne sont malheureusement
pas les seuls. Il y a cinq ans, un responsable d’infirmerie de lycée est venu me solliciter pour

dispenser des cours d’éducation sexuelle aux classes de Seconde, Première et Terminale. J’ai
accepté cette initiative à la condition que ces cours ne soient pas obligatoires. Pendant deux ans,
cette expérience s’est montrée très positive. Les élèves, professeurs,éducateurs et infirmières
semblaient contents, jusqu’au jour où le directeur du lycée m’annonça, très ennuyé, la fin de notre
collaboration. Il était persuadé du bien-fondé de ces cours, contrairement à l’association des parents
d’élèves qui était intervenue pour manifester son désaccord. Les griefs ? Selon eux, il était
absolument inconvenant de parler en classe du désir et du plaisir, tout commedes bienfaits de la
masturbation et de l’intérêt de la contraception ou des rapports sexuels.
A travers cet exemple, vous voyez combien la force du désir peut effrayer certains. Pourtant, vouloir
bloquer ses envies est une illusion. Elles finissent toujours par réapparaître, souvent sous forme de
maladies psychosomatiques. La répression du désir est contre-nature. Elle est une invention des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Communes et intercommunalités: un équilibre à trouver
  • Trouver vous que c'est un bon récit ?
  • Conseil marketing trouver le bon nom
  • Bon tuto ( trouvé sur internet ) sur la superpuissance des etats-unis
  • trouver
  • Couple
  • Couple
  • Couple

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !