Courbet, peintre réaliste français

862 mots 4 pages
Courbet, peintre réaliste de la société
L'auteur

Gustave Courbet est né à Ornans en France le 07 février 1819 et mort le 31 décembre 1877 en Suisse.
Il provient d'un milieu aisé. Très tôt attiré par les domaines artistiques, il étudie le dessin dans sa ville natale avant d'intégrer l'Ecole des Beaux-Arts. Il assiste à quelques cours de droit mais se consacre totalement à la peinture dès 1840 . Après avoir réalisé quelques toiles riches et expressives, il voyage en Hollande et en Angleterre. Au lendemain de sa rencontre avec Proudhon, il se fait le fervent défenseur du réalisme. Ses toiles représentent dès lors des situations contemporaines avec le plus de sincérité possible (Un enterrement à Ornans, 1850). Les critiques sont choqués par ses productions. Son Atelier du peintre est rejeté de l'Exposition universelle (1855), ce qui le décide à exposer ses oeuvres individuellement. Il peint les Demoiselles du bord de Seine (1857), le Sommeil (1866), la toile érotique l'Origine du monde (1866) et réalise la Falaise d'Etretat, lors d'un séjour en Normandie. Par la suite, il préside les Beaux-Arts et prend part au mouvement de la Commune. Accusé d'avoir contribué au démontage de la colonne de Vendôme, il est contraint de rembourser les frais de réparation et décide de s'exiler en Suisse, sans un sou en poche.
Contexte historique« C’est le monde qui vient se faire peindre chez moi »En 1854 ou 1855, Gustave Courbet peignit un grand tableau de 6 mètres sur 3 mètres, L’Atelier du peintre. Face au rejet de sa toile, destinée à l'Exposition Universelle de 1855, Courbet construit à ses frais un "Pavillon du réalisme". En marge de l'événement officiel, il y organise sa propre exposition, dans laquelle figure également Un enterrement à Ornans, afin que toute la société ait accès au travail de l'artiste.. La majorité du public en fit une lecture relativement simple.L'immense Atelier est sans doute la composition la plus mystérieuse de Courbet. Celui-ci donne malgré tout

en relation

  • Analyse du tableau de courbet « l’atelier du peintre »
    526 mots | 3 pages
  • Analyse les cribleuses de blé de courbet
    638 mots | 3 pages
  • Le déséspéré de gustave courbet
    384 mots | 2 pages
  • G. courbet « les paysans de flagey revenant de la foire »
    720 mots | 3 pages
  • Cours français
    841 mots | 4 pages
  • Biographie de gustave courbet
    353 mots | 2 pages
  • Gustave Courbet
    369 mots | 2 pages
  • Gustave Courbet chronologie de sa vie
    906 mots | 4 pages
  • Cours de francais
    1252 mots | 6 pages
  • t'greqbg
    860 mots | 4 pages
  • Corrrection bac blanc de français
    2155 mots | 9 pages
  • Courbet, les paysans de flagey revenant de la foire, 185
    1523 mots | 7 pages
  • Courbet, peintre
    1337 mots | 6 pages
  • Jen pierre et le septe nain
    367 mots | 2 pages
  • Histoire Des Arts
    2115 mots | 9 pages