Cours de Politiques publiques 1er semestre

24687 mots 99 pages
Cours de Politiques publiques 1er semestre.

Emmanuel.cherrier@univ-valenciennes.fr

Introduction : l’apparition d’une discipline.

Définition de politique publique : désigne les interventions d’une autorité investie de puissance publique et de légitimité sur un domaine spécifique de la société ou du territoire.

Les politiques publiques vont générer des effets, avoir des prestations.
Le concept de politique publique semble dés l’origine fondée sur un pléonasme. La moindre décision d’une autorité publique sur une partie du territoire est une politique publique. Qu’elle politique ne pourrait ne pas être publique ?

Pourtant ce n’est pas si simple que cela. En France on a une traduction maladroite du concept anglo-saxon. Aux USA, pays de naissance, on appelle ça public policy. Mais aux USA cela signifie programme d’action faisant intervenir une multitude d’acteurs. Or en Français, politique publique est limité aux acteurs publiques. Donc cela exclut les acteurs privés. Ce n’est pas la même logique qu’aux USA.
En France cela renvoie à l’état.

Le mot politique en français à plusieurs sens, à l’origine polis = cité.
La politique : la rivalité, la compétition pour le pouvoir.
La réflexion sur l’avenir social, les idées, les débats philosophiques.

Paradoxe : la discipline politique publique est relativement récente (2ème partie du 20ème siècle) mais leurs objets d’étude sont plus vieux.

Pourquoi s’est arrivé plus tardivement ? L’état a été longtemps limité à des actions régaliennes qui ne touchent pas toute la population et toutes les politiques. La science politique publique s’est développée quand l’action de l’état s’est développée.

Cette matière en formation a besoin de maturité. Il existe des points de vue complétement différent.

L’examen des politiques publiques est un révélateur des différences d’histoire, de culture, sociale mais aussi des idéologies. Entre le nouveau monde et l’ancien on a pas la même façon d’approcher.

I. Une origine récente.

en relation

  • Droit civil
    16556 mots | 67 pages
  • Yiinhkjhh
    13527 mots | 55 pages
  • Rapport dette publique senegal
    5341 mots | 22 pages
  • master 1
    2055 mots | 9 pages
  • LicenceDROIT 10 11
    12977 mots | 52 pages
  • Pigepas
    3040 mots | 13 pages
  • Dissertation
    514 mots | 3 pages
  • LicenceDROIT 10 11
    12977 mots | 52 pages
  • Ssentieldes mathématiques financières méthodes, exemples et exercices sophie gay jacques pasquier-dorthe séminaire d’économie d’entreprise et de gestion financièrefaculté des sciences economiques et socialesuniversité de fribourg2000
    3186 mots | 13 pages
  • Guerre froide
    1335 mots | 6 pages