Cours de socio économie du travail

Pages: 48 (11793 mots) Publié le: 23 mai 2013
Introduction générale
1. La place du travail dans l’analyse économique
Dans la pensée économique, le travail est identifié comme une variable polysémique qui répond à une multiplicité d’usages. Le travail est intrinsèquement lié à l’individu : mon travail c’est ma capacité. Dans ce sens là, le travail reste fondamentalement imprégné par les caractéristiques individuelles. Ensuite, le travailest configuré dans le système de production, il participe à la valeur. Pour les classiques, la valeur des biens c’est d’abord la valeur travail. C’est la valeur qui est déterminé par le contenu en travail dans la valeur des choses. La troisième dimension importante est que le travail n’est pas un acte isolé : il se définit dans le cadre d’une combinaison de production. Dans l’analyse économique onconsidère le travail comme un facteur de production : une ressource productive, autant que le capital.

Le travail a aussi été dans la pensée économique définie comme une variable échangeable sur le marché car il est infiniment divisible. Il est également substituable, complémentaire. Il y a des propriétés manipulables. C’est une simple marchandise comme les autres. Le marché est une forme desocialisation d’un ensemble d’actes isolés dans la pensée économique. C’est plus qu’un simple acte de production. Le marché du travail est un lieu de l’échange.

Dans la pensée économique moderne on considère que le marché du travail est le lieu où les rationalités du travailleur et du producteur vont s’exprimer afin de déterminer la valeur et la quantité du travail échangé :

* Larationalité du producteur s’exprime par sa capacité à faire un choix efficace entre capital et travail afin d’atteindre un certain niveau de production : f(K,W) = Q. De cela découle la quantité de travail demandée par l’entreprise (la Demande de travail). La demande est fondée sur cette rationalité du producteur. Elle n’est pas aléatoire, elle est fondée sur l’arbitrage du producteur.

* Larationalité du travailleur quant à elle, découle de son choix entre travailler et ne pas travailler (même si ce choix est contraint dans nos sociétés). Ce n’est pas la seule dimension de notre vie. On arbitrera entre le travail et les autres composantes de notre vie sociale : loisirs, etc. De cela découle l’Offre de travail que je vais mettre comme quantité échangeable sur le marché. C’est marationalité qui va faire l’arbitrage. On est contraint par des variables institutionnelles qui nous conditionne (diplômes, parcours, etc), par la santé, par le lieu de vie, l’âge, les caractéristiques individuelles, etc. Cette rationalité va arbitrer notre niveau de contrainte.

Le travail c’est aussi notre repère social. Pour les économistes c’est une confrontation de rationalités. Le marché du travailest un marché impur (perturbations internes – salaire minimum) et imparfait (pas transparent). Dès lors qu’on parle de travail on pense « marché ». Ces deux forces/rationalités vont se conjuguer et déterminer les quantités d’équilibre. Le travail fonde le contenu de l’organisation de la société.

Il y a deux corpus de la pensée économique :
* La manière micro-économique : le travail fondeles organisations et détermine les échelles sociales qui peuvent avoir comme repère le salaire, les statuts, le type d’entreprise dans lequel on est : en découle des rapports salariaux.
* Le travail comme fondateur des identités catégorielles et professionnelles, plus ou moins importantes selon les époques. De cela découle des rapports sociaux.

On débouche sur trois concepts essentiels :* Le marché
* Le rapport social
* Le rapport salarial

Comment ces 3 réalités se croisent-elles ? La notion de marché s’impose et va imposer le concept d’individualisation qui va avoir des effets sur les rapports sociaux et salariaux. Le travail est fondateur de la cohérence de notre société car il fonde le rapport social.

Le rapport salarial fordiste a créé les catégories...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cours socio
  • Socio-économie
  • Socio économie
  • Socio economie
  • Travail Socio
  • Cours socio
  • Cours socio
  • Travail Socio

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !