cours philo

1939 mots 8 pages
~ L'art et le beau ~

Problématique : Qu'est ce que l'art ?

On compte 7 domaines d'art :

-La sculpture
-La danse / le ballet
-La musique
-L'architecture
-La Littérature et la Poésie
-La peinture
-Le cinéma

Comment remonter à la définition de l'art ?
Dans l'antiquité, les arts renvoyaient aux savoir-faire. Les arts étaient des maîtrises, des techniques visant à la production d'objets. D'ailleurs, de nombreuses expressions courantes témoignent de cette acceptation antique, comme les arts culinaires, les arts martiaux, les arts de la dissertation etc.

Acceptation : sens d'un terme qu'on lui donne

De fait, dans l'Antiquité, la définition de l'art revient à celle de l'artisanat. On ne les distingue pas puisque tous les deux sont des maîtrises visant à produire.
Or, s'ils sont vraiment équivalent, on peut soit les assimiler, soit les différencier.Loin de les confondre, il faut les opposer. Il faut donc renoncer à la définition de l'art.

I)Définition de l'art par opposition avec l'artisanat

Il est possible de les opposer de plusieurs façons.

A)Opposition entre utilité et plaisir désintéressé

La première réside dans l'opposition entre utilité (l'artisanat) et le plaisir (l'art). L'objet artisanal , aussi maîtriser soit-il, répond au départ à une fonction. Répondre à une fonction, c'est être utile, servir à quelque chose. Prenons le travail d'ébénisterie. Il peut produire un buffet quelqu'il soit, il restera un buffet. Le bibelot est également un objet artisanal, alors qu'il n'a aucune utilité hormis de décorer. L'objet artisanal est donc un moyen.
A l'inverse, l’œuvre d'art ne vise aucune utilité. C'est une fin en soi. Elle ne poursuit à aucune utilité. On oppose alors art et artisanat.
Cependant, l'argument n'est pas suffisant mais nécessaire. En effet, on peut trouver quelque chose d'inutile mais qui est quand même artisanal hormis certains cas , comme les bijoux artisanaux (montre, alliance, couronne, croix etc.) Ils ne

en relation

  • Philo : cours de philo
    1473 mots | 6 pages
  • cours philo
    337 mots | 2 pages
  • cours philo
    11330 mots | 46 pages
  • Cours philo
    1469 mots | 6 pages
  • Cours de philo
    2056 mots | 9 pages
  • Cours de philo - la naissance de la philo
    1709 mots | 7 pages
  • Cours de philo
    123047 mots | 493 pages
  • Cours de philo
    569 mots | 3 pages
  • Cours de philo
    1240 mots | 5 pages
  • Cours de philo
    4027 mots | 17 pages