Critique du premier roman de Victor Teboul

Pages: 7 (1672 mots) Publié le: 22 janvier 2014




Enfin Chez Moi

par Jessica Fillion





Critique du roman « Que Dieu vous garde de l’homme silencieux quand il se met soudain à parler » de Victor Teboul et travail de recherche sur




E.S.C Monseigneur-De-Charbonnel


Table des Matières
Introduction……………………………………………………………………………….….. 1
Critique du roman……………………………………………………………………………. 1-3
Travail derecherche………………………………………………………………………….. 3-5
Conclusion……………………………………………………………………………………. 5
Bibliographie………………………………………………………………………………….. 6













CRITIQUE
Que Dieu vous garde de l’homme silencieux lorsqu’il se met soudain à parler de Victor Teboul est un roman autobiographique et historique. Le récit raconte l’histoire de Maurice Ben Haïm, un jeune juif sépharade dix-huit ans, qui est exilé d’Égypte en1956 avec sa famille lors de la crise du canal de Suez. Après avoir vécu sept ans en France, les Ben Haïm décident d’embarquer dans un bateau pour le Canada en 1963. Le Saint-Laurent était devenu, pour Maurice, la voie de toutes les promesses de l’avenir. Le jeune juif né d’une mère grecque et d’un père d’ancêtres tunisiens qui, auparavant, fréquentait une école anglophone et chantait des hymnesprotestants avait raison de vouloir questionner la complexité de son identité multiple. Lorsqu’il s’installe à Montréal avec sa famille, Maurice doit surmonter plusieurs frontières ethniques et linguistiques pour finalement appartenir à la communauté québécoise.
La recherche d’identité, l’évolution politique du Québec et la culture québécoise sont les grands thèmes dans ce premier roman écritpar Victor Teboul. Il a écrit l’œuvre d’une voix narrative omnisciente à la troisième personne. Teboul décrit, de façon humoristique, les étapes de son insertion dans la communauté québécoise à travers l’usage du personnage de Maurice Ben Haïm. C’est pourquoi son roman est dit d’être du type autobiographique. À part quelques détails, les événements décrits dans la vie de Maurice représentent laréalité qu’a vécue Teboul. L’auteur a voulu démontrer, à l’aide de ce roman, les obstacles qu’il a dû franchir pour devenir citoyen canadien au Québec, tout en informant de l’histoire culturelle et politique qui a marqué cette province à cette époque. Natif d'Alexandrie en Égypte en 1945 et établi au Québec depuis 1963, le romancier et essayiste Victor Teboul s'intéresse à la diversité dans lessociétés modernes. Tout d’abord, j’ai apprécié la lecture de ce roman pour les parties humoristiques. Maurice avait de la difficulté à comprendre l’accent français des québécois à Montréal. J’ai trouvé les dialogues particulièrement drôles.
Faut qu’tu pognes la 4 sus Sherbrooke.
Il demandait au chauffeur le trajet pour se rendre en ville. Qu’était-il en train de lui répondre? Il ne le comprenait pas.Et le chauffeur se fâchait. Qu’avait-il pu lui dire pour qu’il soit en colère?
Est-ce que vous allez jusqu’à la rue Peel, monsieur? Pensait-il lui avoir demandé.
Faut qu’tu pognes la 4 su’Sherbrooke.
Pardon?
You have to tranfer on Sherbrooke, lui répondit-il cette fois-ci en anglais.
« Pourquoi me parle-t-il en anglais? Se demandait Maurice, en scrutant le billet que lui avait remis lechauffeur. Ai-je tellement l’air d’un étranger? » (…) 

Le fait que mon père est québécois et que j’ai une familiarité avec la ville de Montréal et de Québec sont les raisons que j’ai trouvé les problèmes de communications de Maurice si drôle.
De plus, le roman contient plusieurs aspects historiques et socioculturels comme le nationalisme au Québec et la crise du canal de Suez. Je n’ai pas une naturecurieuse pour les faits historiques cependant, le roman m’a intéressé puisqu’il s’agissait un peu d’un journal qui parlait d’événements réels du passée. Le déroulement des événements du récit m’a aidé à mieux comprendre le contexte historique. J’ai aussi appris davantage sur l’évolution de la culture de la province francophone.
Ensuite, une partie dans ma lecture qui m’a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Premier mai de victor hugo
  • Critique de victor hugo
  • Premier roman laval
  • Analyse critique roman jeunesse
  • Critique du roman la chute du corbeau
  • Critique du Roman; le Facteur Émotif
  • Roman reflet de critique de la société
  • Critique roman la transaction

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !