Critique Social et Politique dans Bel-Ami

Pages: 21 (5202 mots) Publié le: 14 janvier 2014
CRITIQUE SOCIALE ET POLITIQUE

Dans Bel ami.





Introduction.

Nous avons choisi d’étudier la critique sociale dans Bel-Ami, car c’est un sujet qui nous a semblé très intéressant : à première vue, comme nous le verrons, celle-ci n’existe pas. Nous avons donc voulu démontrer, en étudiant les personnages avec plus d’intérêt, que la critique est omniprésente dans Bel-Ami deMaupassant.



Problématique : comment dans un roman naturaliste, tel que Bel-Ami, peut-on introduire une critique sociale très forte ?




Un choix d’environnement pertinent



* Paris :

Paris était une ville mythique, mouvementée, considérée un peu comme le centre du monde où étaient concentrées trois classes sociales : ouvrière, bourgeoise et noble.Beaucoup de gens, à la recherche de prospérité, s’y rendaient.



P.25 : « En trois ans Paris en avait fait quelqu’un de tout autre … » « J’ai voulu venir ici (…) pour faire fortune. »



* Le journalisme :

Le milieu journalistique permet de critiquer avec facilité. On y véhicule des idées politiques, religieuses, l’actualité et les différentes mœurs.* Identification du lecteur à Duroy :



On sait que Duroy est né dans une famille de paysans assez pauvres. Cette circonstance permet au lecteur de s’identifier davantage au personnage de Duroy, car qui ne rêverait pas d’une telle évolution sociale ? En effet, de fils de paysans, il passe à chef de la rédaction du journal La Vie Française.



Il y aégalement les focalisations qui permettent au lecteur de s’identifier à Duroy, comme nous pouvons le voir dans l’extrait des pages 41-42 :

La porte s'ouvrit presque aussitôt, et il se trouva en présence d'un valet en habit noir, grave, rasé, si parfait de tenue que Duroy se troubla de nouveau sans comprendre d'où lui venait cette vague émotion : d'une inconsciente comparaison, peut-être, entre lacoupe de leurs vêtements. Ce laquais, qui avait des souliers vernis, demanda en prenant le pardessus que Duroy tenait sur son bras par peur de montrer les taches :

« Qui dois-je annoncer ? »

Et il jeta le nom derrière une porte soulevée, dans un salon où il fallait entrer.

Mais Duroy, tout à coup perdant son aplomb, se sentit perclus de crainte, haletant. Il allait faire son premier pasdans l'existence attendue, rêvée. Il s'avança, pourtant. Une jeune femme blonde était debout qui l'attendait, toute seule, dans une grande pièce bien éclairée et pleine d'arbustes, comme une serre.

Il s'arrêta net, tout à fait déconcerté. Quelle était cette dame qui souriait ? Puis il se souvint que Forestier était marié ; et la pensée que cette jolie blonde élégante devait être la femme de sonami acheva de l'effarer.

Il balbutia : « Madame, je suis... » Elle lui tendit la main : « Je le sais, monsieur. Charles m'a raconté votre rencontre d'hier soir, et je suis très heureuse qu'il ait eu la bonne inspiration de vous prier de dîner avec nous aujourd'hui. »

Il rougit jusqu'aux oreilles, ne sachant plus que dire ; et il se sentait examiné, inspecté des pieds à la tête, pesé, jugé.Il avait envie de s'excuser, d'inventer une raison pour expliquer les négligences de sa toilette ; mais il ne trouva rien, et n'osa pas toucher à ce sujet difficile.

Il s'assit sur un fauteuil qu'elle lui désignait, et quand il sentit plier sous lui le velours élastique et doux du siège, quand il se sentit enfoncé, appuyé, étreint par ce meuble caressant dont le dossier et les brascapitonnés le soutenaient délicatement, il lui sembla qu'il entrait dans une vie nouvelle et charmante, qu'il prenait possession de quelque chose de délicieux, qu'il devenait quelqu'un, qu'il était sauvé ; et il regarda Mme Forestier dont les yeux ne l'avaient point quitté.



C'est la première sortie de Duroy dans le grand monde, en effet après leur rencontre M.Forestier l'invite à dîner.

Ici...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bel ami. critiques
  • Critique littéraire bel ami
  • Critique litteraire bel-ami
  • Bel Ami Politique
  • Aude Lannois Critique Bel Ami
  • Bel ami : roman de la réussite sociale ?
  • La critique sociale et politique aux XVII-XVIII
  • La critique de la bourgeoisie dans les derniers chapitres de Bel Ami

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !