Croissance et inégalités : ses

Pages: 10 (2357 mots) Publié le: 13 mars 2011
1. La croissance favorise le recul des inégalités mais n’y suffit pas

retour

A. La croissance, une condition nécessaire…

retour

Le recul des inégalités commence généralement par la résolution des situations de pauvreté qui nécessite un élargissement (en volume et en diversité) de la consommation. Cela suppose que l’on dispose de plus de biens, de services, de revenus, d’épargneafin que la lutte contre les inégalités ne se limite pas à un partage de la pénurie mais s’appuie sur la répartition de ressources supplémentaires pour améliorer la situation des individus et groupes sociaux les moins bien lotis sans amputation des moyens dont disposent les autres.
Grâce à la croissance, une économie nationale crée plus de richesses et génère plus de revenus (salaires, profits).Ces gains alimentent un accroissement et une diversification de la consommation marchande et favorisent ainsi la lutte contre la pauvreté. Ces facteurs peuvent aider à réduire un certain nombre d’inégalités entre les ménages dans la satisfaction des besoins fondamentaux tels que nourriture, habillement et logement.
L’accumulation permise par la croissance autorise aussi le développement de laproduction et de la consommation de services non marchands. En suscitant de l’épargne et en augmentant la quantité d’investissements possibles, la croissance permet en outre le financement d’une protection sociale et d’un État-providence, ce qui contribue à la résorption des inégalités dans les domaines de la santé, de l’éducation et des loisirs. Des inégalités nombreuses et très importantes peuventainsi être réduites.
L’égalisation des conditions passe par un partage des fruits de la croissance, il faut évidemment pour cela que ces fruits existent, donc qu’il y ait une croissance réelle et qu’elle soit plus forte que la croissance démographique. Les trente glorieuses en France fournissent l’exemple d’une période où ces mécanismes ont fonctionné. Réciproquement, l’absence ou la faiblessede la croissance rendent difficiles la lutte contre la pauvreté et pour l’égalité des conditions comme l’illustrent de nombreux PED, ou dans une moindre mesure les pays industriels depuis 25 ans.

B. … Mais non suffisante du recul des inégalités

retour

Si la croissance est une condition nécessaire au recul des inégalités, elle reste néanmoins insuffisante pour y parvenir. Il n’y a eneffet aucune automaticité entre la croissance et l’atténuation des inégalités. L’égalité entre les individus et les groupes sociaux ne s’accroît que si la répartition des fruits de cette croissance est organisée dans ce but.
Le recul des inégalités suppose que les écarts de richesse soient progressivement modérés par :
– une limitation (voire une réduction) des disparités de patrimoine au moyen derègles fiscales et/ou de transmission de ce patrimoine ;
– une réduction de l’éventail des revenus : entre revenus du travail et du capital, entre revenus salariaux et non-salariaux, entre échelons de la hiérarchie salariale, entre hommes et femmes (la différence de salaire entre les hommes et les femmes est passée en France de 29,3 % en 1989 à 26,1 % en 1994. L’écart reste maximal pour les plusdiplômés : un garçon titulaire d’une maîtrise gagne en moyenne 40 % de plus que son homologue féminine, la différence atteignant 50 % pour les jeunes sortant d’une grande école) ;
– une solidarité entre actifs et inactifs permettant notamment aux jeunes de suivre des études avant d’entrer sur le marché du travail, aux couples d’avoir des enfants et de les élever (congés maternité, congésd’éducation, allocations familiales), aux personnes âgées de toucher des retraites décentes après avoir quitté leur emploi, aux personnes malades de se soigner ;
– un partage intergénérationnel : les actifs en cours produisant les richesses nécessaires à leur vie et à celles des inactifs du moment.
Ces différentes options nécessitent une redistribution qui est d’autant mieux réalisée qu’elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Croissance et inégalités
  • Inegalite et croissance
  • Croissance et inégalités
  • Inégalité et croissance
  • Inégalités et croissance
  • Croissance et inégalités
  • Croissance et inégalités
  • Croissance et inégalités: la croissance économique reduit elle les inégalités?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !