culture

Pages: 7 (1671 mots) Publié le: 8 janvier 2014
Séquence 6L


Les Essais de Montaigne




4. Montaigne au carrefour des courants humanistes, maniéristes et baroque. Donc distinguer les termes : humanismes, maniérisme et baroque.

Le maniérisme est une réaction à la perfection atteinte durant la Haute Renaissance dans la représentation du corpshumain et dans la maîtrise de l'art de la perspective (théorie d'Alberti).
Le maniérisme, est un mouvement artistique de la période allant de 1520 (mort du peintre Raphaël) à 1580, une réaction amorcée par le sac de Rome de 1527 qui ébranla l'idéal humaniste de la Renaissance. Contrairement aux précédents mouvements artistiques, la diffusion s'amorçant, il n'est plus circonscrit à l'Italie.
LesEssais relèvent de l’esthétique maniériste, c'est-à-dire d’un art qui met l’accent sur le travail de l’artiste plutôt que sur l’objet réalisé. Le maniérisme exhibe les opérations de composition, de stylisation ou même de déformation par lesquelles l’artiste marque sa singularité. La subjectivité de l’écrivain, les imperfections de son texte, les digressions, l’ironie et tous les effets de mise àdistance constituent le maniérisme des Essais.

L’humanisme est un courant culturel européen, trouvant ses origines en Italie, principalement autour de Florence, qui s'est développé à la Renaissance.
L’humanisme vise à diffuser plus clairement le patrimoine culturel. L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notionsde liberté ou libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité sont, de ce fait, indissociables de la théorie humaniste classique.
On peut distinguer deux thèmes bien précis dans les Essais de Montaigne : L’homme de la Renaissance et l’homme en tant qu’individu spécifique. En plaçant l’homme au centre de son œuvre, Montaigne rejoint le mouvement de l’humanisme en insistantsur son indépendance et son intelligence, son caractère extrême complexe et intéressant.

Le baroque est un mouvement littéraire et artistique à la charnière des XVIe et XVIIe siècles qui trouve son origine en Italie dans des villes telles que Rome, Mantoue, Venise et Florence. Ce courant littéraire offre quelques lieux communs représentatifs : mêler les contraires (le réel et l'illusoire, legrotesque et le sublime, le mensonge et la vérité) ; développer l’imaginaire ; exprimer des sentiments et des sensations; mais aussi l'abondance des détails et des couleurs, des formes et des parfums. La mort est souvent un thème récurrent dans les œuvres baroques, intimement liées au domaine de l'évasion et de la féerie. L'écrivain baroque se veut en réalité didactique et se voit tiraillé entrela promotion du progrès scientifique et technique de son époque d'un côté puis de l'autre le rejet d'un monde de violence et de fausses apparences. Montaigne fustige les fausses apparences en société, qui a perverti les hommes, et défend plutôt les peuples d’indigènes, comme dans « les Cannibales », qui sont naturels et non pervertis.







5. Définir ce qu’est un essai par la lecture duI, 8 « De l’oisiveté »
En littérature, un essai est une œuvre de réflexion débattant d'un sujet donné selon le point de vue de l’auteur. L’essai peut être polémique ou partisan. C’est un genre littéraire qui se prête bien à la réflexion philosophique. Montaigne aborde de nombreux sujets d'étude du point de vue strictement personnel. On a souvent remarqué qu'il accordait une telle importance àcet angle d'approche qu'il y décrit par le détail ses propres sensations, perceptions et expériences. Dans « De l’oisiveté », Montaigne explique qu’à la fin de sa vie il a décidé de se retiré chez lui et de laisser son esprit se reposer mais au lieu de cela « comme un cheval échappé » une multitude « de chimères », d’idées et de problèmes lui viennent. Il décide donc de les coucher par écrit et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La culture et les cultures
  • Culture
  • La culture
  • Culture
  • Culture
  • Culture
  • la culture
  • Culture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !