culture

1671 mots 7 pages
Séquence 6L

Les Essais de Montaigne

4. Montaigne au carrefour des courants humanistes, maniéristes et baroque. Donc distinguer les termes : humanismes, maniérisme et baroque.

Le maniérisme est une réaction à la perfection atteinte durant la Haute Renaissance dans la représentation du corps humain et dans la maîtrise de l'art de la perspective (théorie d'Alberti).
Le maniérisme, est un mouvement artistique de la période allant de 1520 (mort du peintre Raphaël) à 1580, une réaction amorcée par le sac de Rome de 1527 qui ébranla l'idéal humaniste de la Renaissance. Contrairement aux précédents mouvements artistiques, la diffusion s'amorçant, il n'est plus circonscrit à l'Italie.
Les Essais relèvent de l’esthétique maniériste, c'est-à-dire d’un art qui met l’accent sur le travail de l’artiste plutôt que sur l’objet réalisé. Le maniérisme exhibe les opérations de composition, de stylisation ou même de déformation par lesquelles l’artiste marque sa singularité. La subjectivité de l’écrivain, les imperfections de son texte, les digressions, l’ironie et tous les effets de mise à distance constituent le maniérisme des Essais.

L’humanisme est un courant culturel européen, trouvant ses origines en Italie, principalement autour de Florence, qui s'est développé à la Renaissance.
L’humanisme vise à diffuser plus clairement le patrimoine culturel. L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notions de liberté ou libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité sont, de ce fait, indissociables de la théorie humaniste classique.
On peut distinguer deux thèmes bien précis dans les Essais de Montaigne : L’homme de la Renaissance et l’homme en tant qu’individu spécifique. En plaçant l’homme au centre de son œuvre, Montaigne rejoint le mouvement de l’humanisme en insistant

en relation

  • La culture et les cultures
    1346 mots | 6 pages
  • La culture ou les cultures
    2915 mots | 12 pages
  • La culture
    1758 mots | 8 pages
  • La culture
    2551 mots | 11 pages
  • La culture
    998 mots | 4 pages
  • Culture
    18974 mots | 76 pages
  • LA CULTURE
    1458 mots | 6 pages
  • Culture
    745 mots | 3 pages
  • La culture
    633 mots | 3 pages
  • Culture
    3855 mots | 16 pages