CYBERCRIMINALITE

1342 mots 6 pages
Un cybercrime est une « infraction pénale susceptible de se commettre sur ou au moyen d’un système informatique généralement connecté à un réseau ».
Il s’agit donc d’une nouvelle forme de criminalité et de délinquance qui se distingue des formes traditionnelles en ce qu’elle se situe dans un espace virtuel, le « cyberespace ». Depuis quelques années la démocratisation de l’accès à l’informatique et la globalisation des réseaux ont été des facteurs de développement du cybercrime.
Sommaire
[masquer]
1 Types d'infraction
2 Dispositif législatif et conventionnel de lutte
2.1 Dispositif législatif et réglementaire français
2.2 Convention sur la cybercriminalité du 23 novembre 2001
3 Acteurs
3.1 Cyber délinquants ou cyber criminels, et, victimes
3.2 Organes français de lutte
3.3 Organes européens de lutte
4 Obstacles à la lutte
5 Conséquences économiques
6 Notes et références
7 Voir aussi
7.1 Articles connexes
7.2 Bibliographie
7.3 Liens externes
Types d'infraction[modifier | modifier le code]
On peut alors aujourd’hui regrouper la cybercriminalité en trois types d’infractions : les infractions spécifiques aux technologies de l’information et de la communication : parmi ces infractions, on recense les atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données, les traitements non autorisés de données personnelles (comme la cession illicite des informations personnelles), les infractions aux cartes bancaires, les chiffrements non autorisés ou non déclarés ou encore les interceptions. ; les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication : cette catégorie regroupe la pédopornographie, l’incitation au terrorisme et à la haine raciale sur internet, les atteintes aux personnes privées et non aux personnages publics, les atteintes aux biens ; les infractions facilitées par les technologies de l’information et de la communication, que sont les escroqueries en ligne, le blanchiment d'argent, la contrefaçon ou toute autre

en relation

  • Cybercriminalite
    2231 mots | 9 pages
  • Cybercriminalite
    1167 mots | 5 pages
  • La cybercriminalite
    619 mots | 3 pages
  • La cybercriminalité
    4685 mots | 19 pages
  • Cybercriminalité
    25247 mots | 101 pages
  • La cybercriminalite
    7700 mots | 31 pages
  • Cybercriminalite
    1152 mots | 5 pages
  • Cybercriminalité
    2608 mots | 11 pages
  • La cybercriminalité
    2206 mots | 9 pages
  • La Cybercriminalité
    279 mots | 2 pages