Déchéchance de gervaise, l'assomoir

Pages: 5 (1060 mots) Publié le: 11 mai 2012
La naissance de l’art moderne

1-La peinture académique :
La peinture académique a été créée entre 1830 et 1880. Elle est la peinture produite sous l’influence des beaux-arts. C’est le contraire de l’art moderne.
Ce style de peinture repose sur cinq caractéristiques qui sont les suivant :
-Respecter la hiérarchie des genres
-Affirmer la primauté du dessin sur la couleur
-Approfondirl’étude du nu
-Réaliser des œuvres achevées
-Imiter les anciens, imiter la nature

La peinture académique se caractérise par le fait que les peintures soient fini, qu’elles soient d’une précision irréprochable, a contrario de l’art moderne qui lui se base sur l’abstrait.
Cette peinture s’est inspirée des règles du classicisme et du néo classicisme. Elle est littéralement opposée à l’artcontemporain. Mais elle a point commun avec l’art contemporain, c’est qu’elle a toujours été soutenu par des institutions, mais une différence de taille différencie la peinture académique de l’art contemporain, c’est que les gens étaient en admiration pour le premier style, et étaient au bord de la rejection pour le deuxième style.
Cette peinture a dominée notamment la peinture occidentale au XIXèmesiècle. L’académisme est caractérisé par un goût très fort pour les thèmes historiques et le goût pour l’orientalisme. Au XIX, le mot «  pompier » est employé pour définir l’art académique, pour le tourner en dérision. Ce mot fut employé en rapport avec les casques brillants de certains personnages des grandes compositions de l'époque, qui rappelaient ceux des sapeurs-pompiers. Certaines sourcesproposent l'hypothèse d'une dérision du mot « Pompéin » ( Pompéi ).
Pour certains, la peinture académique, représente l’art de la bourgeoisie conservatrice hostile à tout changement et cet art est d’un sens jugé hypocrite de l’érotisme.

Avec l’apparition des automobiles, le développement de nouvelles techniques et le déclanchement de la première guerre mondiale, les mentalités évoluèrent. LeCubisme fit son apparition, l’Académisme connu sa rupture avec l’art.

Wiliam bouguereau : La naissance de Vénus 1879, Musée D’Orsay, Paris.

2- Le réalisme
Le mouvement réaliste est un courant d'arts, qu'il soit littéraire ou qu’il se rapporte à la peinture. Il est apparu en Europe entre la seconde moitié et la fin du XIXe siècle. Ce mouvement littéraire était plus important en France et enGrande-Bretagne. 

Le mouvement réaliste cherche à dépeindre la réalité telle qu'elle est, sans artifice et sans idéalisation. Les sujets qui y sont traités sont puisés dans la vie de tous les jours de personnes de classe moyenne ou de classe populaire. On y aborde des thèmes comme le travail salarié, les relations conjugales, ou les affrontements sociaux. La réalité est décrite comme si on prendraitune photographie.

Jean-François Millet,1857-1859,Musée D’Orsay, Paris

L’impressionnisme

 
Beaucoup de peintres ont du talent, mais les impressionnistes, eux, avaient du génie. Ils voyaient le monde qui nous entoure comme personne d’autre ne le voyait, et ils l'ont peint de telle manière qu'en regardant aujourd'hui leurs tableaux, on peut affirmer que c’est la réalité par le biais descouleurs, des reflets et des lumières.
Voilà sans doute pourquoi l'engouement dont bénéficient les impressionnistes ne se tarit pas : il nous révèle l’art présent dans la nature et la vie quotidienne, jusque dans ses instants et ses scènes les plus simples.

- Les origines de l’impressionnisme
Romantisme, Classicisme, Réalisme et Académisme constituent les principaux courants, en vogue dans lapremière moitié du XIXème siècle. L’impressionnisme naîtra en réaction contre eux.

- Les précurseurs
Si les impressionnistes ont forgé leur style dans le rejet des courants les plus prisés de L'époque, ils ont aussi trouvé des sources d'inspiration chez certains de leurs prédécesseurs. La plus évidente de ces sources se situe, sans doute, dans l'œuvre de William Turner (1775-1851) qui a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'assomoir: la mort de gervaise
  • Déchéance de gervaise
  • Commentaire composé, zola, l'assomoir, le festin de gervaise
  • Gervaise
  • Gervaise
  • Gervaise
  • gervaise
  • gervaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !