Décorations intérieures

Pages: 22 (5305 mots) Publié le: 14 mars 2011
En présentant au public ce recueil de meubles et de décorations d'intérieur qui composent cet ouvrage, et dont les originaux ont été, à diverses époques, exécutés sur nos dessins, nous sommes fort éloignés de prétendre offrir aux artistes des modèles à imiter. Notre ambition serait satisfaite, si nous pouvions nous flatter d'avoir concouru à répandre et à maintenir dans une madère aussi variable,aussi soumise aux vicissitudes de l'opinion et du caprice, les principes de goût que nous avons puisés dans l'antiquité, et que nous croyons liés, quoique par une chaîne moins aperçue à ces lois générales du vrai, du simple, du beau, qui devraient régir éternellement toutes les productions du règne de l'imitation.

La théorie du goût ne saurait séparer dans cet empire les plus légers produitsde l'art de ses plus vastes ouvrages. Un nœud commun les rassemble. Une active et réciproque influence s'exerce entre eux. Quelle que soit la manière d'imiter er de faire qui domine dans un temps ou dans un pays, l'œil éclairé du connaisseur en distingue, en suit l'effet et les conséquences dans les plus grandes entreprises de l'art de peindre, de sculpter et de bâtir, comme dans les moindresœuvres des arts industriels, qui se mêlent à tous les besoins et à toutes les jouissances de l'état social.

Qui est-ce qui ne distingue pas la direction de l'esprit et du goût de chaque période par les détails des ustensiles domestiques, des objets de luxe ou de nécessité auxquels involontairement l'ouvrier donna l'empreinte des formes, des contours et des types en usage de son temps ? Ne comptonsnous pas les générations, si l'on peut dire, par les formes des tables, des chaises, des meubles, des tapisseries ? Le génie de Raphaël ne se fait-il pas remarquer dans tous les objets d'ornement qui reçurent son influence ? Quel amateur ne paie pas chèrement tous ces restes épars du goût du XVIe siècle, ce siècle qui, après une longue stérilité parut-être une sorte de rejet de l'antiquité, et queles siècles suivants, malgré tous les efforts de l'esprit novateur, ont égalé d'autant moins, qu'ils ont cru l'avoir surpassé ? Trois ou quatre périodes de goût, de manière et de style, se sont succédées depuis, et toujours les formes de l'ameublement se sont trouvées dans un accord parfait avec le génie qui présidait aux inventions de l'architecte, du sculpteur et du peintre.

L'orfèvrerie dusiècle de Louis XIV est empreinte du goût de Le Brun. L'armoire et le guéridon de Boule ont les contours, les profils et les cartels de Mansard. Le XVIIIe siècle fait reconnaître son goût mesquin, faux et insignifiant dans les dorures de ses boiseries, dans les contours de ses glaces, dans le chantourné de ses dessus de portes, de ses voitures, etc., comme dans les plans mixtilignes de ses bâtimentset le maniéré des compositions de ses peintres.

Cependant, la fin de ce siècle, par une réunion de causes inutiles à décrire ici, vit son goût non seulement changer, mais passer assez brusquement d'un extrême à l'autre.

L'architecture, qui, en général, donne le ton aux autres arts, et surtout à ceux de la décoration fatiguée, si l'on peut dire, de toutes les innovations par lesquelles onavait cru depuis deux siècles étendre son empire, se trouva ramenée à la simplicité du goût antique, et même du plus antique chez les Grecs.

Le grand nombre de temples d'ordre dorique sans base, que les découvertes des voyageurs firent reparaître, produisit sur cet art une sorte de révolution subite. Avant que ces monuments fussent bien connus, on les regardait comme étant ceux de l'enfance del'art. Lorsqu'on les eut mieux vus, on les tint pour être d'une architecture bonne à appliquer seulement à des édifices d'un genre lourd et vulgaire. Mais lorsqu'on sut qu'il s'en trouvait de telle dans toute la Grèce, et à des temples du plus bel âge, ce fut un jugement contraire. Le goût à la grecque était devenu de mode, on mit le dorique sans base à tout. Bientôt les nombreuses découvertes en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La decoration interieure
  • Etude de marché de décoration interieure
  • Décoration
  • Décoration
  • Décoration
  • Décoration
  • Décoration
  • Decoration

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !