Démarrage moteur

Pages: 7 (1567 mots) Publié le: 2 septembre 2013
Démarrage d’un moteur asynchrone

Encadré Par :


Réalisée Par :




Année universitaire 2012 - 2013

Introduction 
Chapitre I :
Partie préparation 
I. Type de la plaque utilisé.
II. Type de couplage des enroulements statoriques du moteur.
III. Appareillages électriques.
Chapitre II :
Partiepratique :
Démarrage direct un sens de rotation.
I. Le déroulement du câblage du circuit de puissance et de commande.
Chapitre III :
Partie pratique :
I. Le démarrage étoile-triangle du moteur asynchrone triphasé. 
Chapitre IV :
Partie pratique :Démarrage d'un moteur asynchrone à deux sens.
Conclusion

Le moteur asynchrone est un moteur électriquerobuste, facile à mettre en œuvre et qui ne nécessite pratiquement aucun entretien.
Il représente environ 80% du parc de machines électriques.
Comme le moteur asynchrone est en raison de son principe de fonctionnement, un moteur à vitesse unique, certaines applications lui ont été longtemps refusées malgré la recherche de solutions technologiques par fois innovantes : la variation de vitesse et lesasservissements mécaniques.
De nos jours, grâce aux progrès de l’électronique de puissance (nouveaux transistors tels les IGBT) et l’électronique de commande (commande numérique par microprocesseur), la variation de vitesse est accessible à ce type de moteur.

I. Types de plaque utilisée 
Le moteur asynchrone triphasé, qui est le récepteur de puissance des installations industrielles,est formé d'un :
* Stator : la partie stationnaire d'un moteur électrique ou d'un alternateur. Selon la configuration de la machine, le stator peut créer un champ magnétique qui par interaction avec le champ magnétique rotorique produit le couple électromécanique. Le stator peut être constitué d'aimants permanents ou d'électroaimants.
* Rotor : la partie tournante du moteur. Cylindrique, ilporte soit un bobinage (d'ordinaire triphasé comme le stator) accessible par trois bagues et trois balais (figure 3), soit une cage d'écureuil non accessible, à base de barres conductrices en aluminium (figures1et 2).
Dans les deux cas, le circuit rotorique est mis en court-circuit (par des anneaux ou un rhéostat)

Figure 1 figure2figure 3

II. Type de couplage des enroulements statoriques du moteur 
Branchement du moteur asynchrone triphasé

Le stator d'un moteur asynchrone triphasé comporte trois enroulements identiques qui sont couplés :
* Soit en étoile (Y)
* Soit en triangle (∆)
Le choix du couplage dépend :
* Des tensions du réseau.
* Des indications portéessur la plaque signalétique qui donne les conditions normales de fonctionnement (dites aussi nominales).
L'utilisateur choisit le couplage qui convient par l'intermédiaire de la plaque à borne du moteur, qui comporte six bornes auxquelles sont reliées les entrées et les sorties des trois enroulements
Normalisation des bornes :
Entrées : U1, V1 et W1. Sorties : U2, V2 et W2.
Détermination ducouplage :
1. si la plus petite tension de la plaque signalétique du moteur correspond à la tension entre phase du réseau on choisit le couplage triangle ∆.
2. si la plus grande tension de la plaque signalétique du moteur correspond à la tension entre phase du réseau on choisit le couplage étoile Y.
Dans notre cas, le réseau est de 220/380v et la plaque signalétique indique 400/690v,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • DEMARRAGE MOTEUR
  • Le démarrage des moteurs monophasés
  • Le demarrage des moteur asynchrones
  • Les modes de démarrage d’un moteur asynchrone à cage
  • le demarrage
  • Moteur
  • Les moteurs
  • Moteur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !