Dadaisme

1281 mots 6 pages
Dadaïsme & Surréalisme

On va vous présenter un exposé sur le dadaïsme et le surréalisme.
On va d'abord définir le dadaïsme, vous parler de son histoire, puis des artistes et des œuvres principales de ce mouvement.
Ensuite, on vous présentera le surréalisme qui lui succède, le lien entre eux, l'évolution du mouvement, sa chute, et on finira par une conclusion générale.

Dadaïsme

I-Définition.

Le dadaïsme, aussi appelé « l'art Dada » est un mouvement intellectuel, littéraire et artisitique. Il remet en cause les conventions, les contraintes idéologiques, et toutes les sortes de règles. En revanche, il met en avant l'esprit enfantin. L'humour prend une place très importante dans ce mouvement. Ses artistes, quels qu'ils soient, avaient tous un caractère irrespectueux, extravagant, avec une forte originalité, et une créativité hors du commun. Ils étaient tous à la recherche de la liberté, sous toutes ses formes. Malgré son commencement durant la première guerre mondiale, le dadaïsme joue avec les convenances tel un enfant, il ose la dérision sur des sujets sérieux pour dédramatiser des situations. Pour définir ce mouvement, Tristan Tzara, un grand artiste dadaïste déclara « Dada n'était pas seulement l'absurde, pas seulement une blague, Dada était l'expression d'une très forte douleur des adolescents nés pendant la guerre de 1914. Ce que nous voulions c'était faire table rase des valeurs en cours, mais au profit, justement, des valeurs humaines les plus hautes. »

II-Histoire.

1) Les débuts du dadaïsme.
Le dadaïsme fut créé en 1916, en pleine guerre mondiale à Zurich, en Suisse, par un groupe de poètes et de peintres révolutionnaires qui forment ensemble le « Cabaret Voltaire », un café littéraire et artistique, qui avait pour but de divertir ses adeptes, par la danse, le chant, la poésie. Les tout premier créateurs étaient Hugo Ball et Emmy Hennings.

2) Le développement de l'art Dada.
Le cabaret attira beaucoup d'artistes, qui furent

en relation

  • Le dadaisme
    356 mots | 2 pages
  • Le dadaïsme
    909 mots | 4 pages
  • Le dadaisme
    1876 mots | 8 pages
  • Le dadaisme
    278 mots | 2 pages
  • Le dadaisme
    367 mots | 2 pages
  • Le Dadaisme
    353 mots | 2 pages
  • Dadaisme
    2160 mots | 9 pages
  • Le dadaisme
    558 mots | 3 pages
  • Dadaisme
    1371 mots | 6 pages
  • Le dadaïsme
    336 mots | 2 pages