Danielle sauvageau: l'or (2005)

Pages: 60 (14810 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Volume 4 Numéro 5 Décembre 2006

Danièle Sauvageau : l’or 1 (2005)2
Cas produit par Laurence PRUD’HOMME et le professeur Laurent LAPIERRE.

Le 21 février 2002, Danièle Sauvageau mène l’équipe de hockey féminin du Canada jusqu’à la plus haute marche du podium olympique pour la première fois dans l’histoire de cette discipline sportive. Le sentier tortueux et parsemé d’embûches qu’elle aura euà parcourir pour arriver jusque-là ressemble fort aux parcours du combattant des camps d’entraînement de la Gendarmerie royale du Canada, dont elle a fait partie pendant plusieurs années. Passionnée de psychologie, avide de nouveaux défis et toujours prête à s’aventurer hors des « patinoires » battues, Danièle Sauvageau secoue le carcan de la tradition et ouvre de nouveaux horizons dans le mondedu hockey. En plus de déployer ses talents d’entraîneure sur la glace, elle partage désormais sa vision et son expérience en coaching avec le public. Ainsi, elle donne de nombreux ateliers et conférences, tant au sein d’entreprises privées que d’organismes publics, en plus d’exercer son métier de sergent au Service de police de la ville de Montréal. En pleine ivresse de la victoire, au moment oùson équipe vient de gagner la médaille tant convoitée, elle déclare à ses joueuses : « Vous traverserez encore de grandes épreuves dans votre vie. Mais rappelez-vous toujours, toujours, ces trois mots : Responsabilité. Détermination. Courage. Et ne vous laissez pas tomber! 3 »

1

L’excellence de ce cas a mérité à ses auteurs de recevoir, en 2005, le prix Alma-Lepage décerné pour la rédactiond’un cas au féminin. Mme Alma Lepage a fait don à HEC Montréal d’un fonds dont les revenus servent à l’attribution de bourses et d’un prix dans le but de promouvoir l’avancement des femmes en gestion et de perpétuer l’esprit avant-gardiste dont a fait preuve, tout au long de sa vie, cette première femme diplômée de l’École. Les propos de Danièle Sauvageau sont tirés des entrevues accordées à LaurentLapierre les 15 avril et 10 mai 2005 et du livre Une Larme d’or (Sally Manning et Danièle Sauvageau, Éditions Un monde différent, 2002). Sally Manning et Danièle Sauvageau, Une larme d’or, Éditions Un monde différent, 2002.

2

3

© HEC Montréal 2005 Tous droits réservés pour tous pays. Toute traduction ou toute modification sous quelque forme que ce soit est interdite. La Revueinternationale de cas en gestion est une revue électronique (www.hec.ca/revuedecas), ISSN 1911-2599. Ce cas est destiné à servir de cadre de discussion à caractère pédagogique et ne comporte aucun jugement sur la situation administrative dont il traite. Déposé sous le n° 9 40 2005 039 au Centre de cas HEC Montréal, 3000, chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal (Québec) Canada H3T 2A7.

DanièleSauvageau : l’or (2005)

Portrait d’une femme en or
Petite histoire du hockey féminin Avant de nous lancer à la conquête de la médaille d’or olympique aux côtés de Danièle Sauvageau, survolons l’histoire de notre « sport national » au féminin. Chez les filles, la passion du hockey n’est pas née d’hier. Plus fluide que son pendant masculin, le hockey féminin est davantage basé sur la tactique, les jeuxde passes et les habiletés de patinage, de maniement du bâton et de la rondelle. Au hockey féminin, il est interdit de plaquer contre la bande, de retenir ou d’accrocher. Les assauts et la violence sont aussi prohibés. Depuis 1990, le nombre de joueuses de hockey au Canada est passé de 7 000 à 60 000, une hausse de 800 %. 1892 – Au début du XXe siècle, le hockey féminin compte de nombreuxadeptes. « Presque autant de femmes que d’hommes pratiquaient ce sport dans les années 20 et 30. Le hockey était très prisé par les femmes des universités de Toronto, Queen’s et McGill 1 . » La première partie documentée a lieu à Barrie, Ontario, deux ans avant le premier championnat de la coupe Stanley.
La plus ancienne photo connue de femmes jouant au hockey a été prise à Rideau Hall, à Ottawa,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'or
  • l'or
  • L'or
  • L'or
  • L'or
  • L'or
  • l'or
  • L'or

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !