De l'esclavage des nègres de montesquieu

Pages: 13 (3160 mots) Publié le: 1 mai 2011
COMMENTAIRE REDIGE
«  De L'esclavage des nègres » de Montesquieu

Montesquieu (1689-1755) magistrat et écrivain français que les études destinaient à être parlementaire. Il est l’auteur de nombreux mémoires, de romans parmi lesquels : Les Lettres persanes (1721), de Pensées et d’ouvrages d’analyse tel que De l’Esprit des Lois. De l’Esprit des Lois écrit en 1748 est un ouvrage d’analyse quiest constitué de 31 livres. Montesquieu dans cet ouvrage étudie les régimes politiques, les types de société, ils s’intéressent à de nombreux thèmes comme la religion et le droit. Il conteste certains aspects de la société du 18ème siècle puis avance des idées : pour une monarchie libérée, le respect des lois et de la liberté individuelle, il condamne l’esclavage et la torture. Au chapitre XV deDe l’esprit des lois , Montesquieu dénonce l'esclavage en une démonstration qui doit sa force à la forme choisie. Il s'agit en effet d’une argumentation en neuf points successifs, soulignés par une disposition en paragraphes et de nombreux alinéas. Le caractère argumentatif du texte est annoncé dès l'entrée en matière, qui souligne une situation hypothétique. La démonstration reprend alors lesarguments que pourraient énoncer les esclavagistes, mais en soulignant à chaque fois leur caractère inadmissible, incohérent, absurde. Dans un premier temps nous verrons une lecture méthodique du texte nous permettant de mettre l'accent sur la structure et sur l'énonciation du texte, puis sur les incohérences successives du raisonnement et dans une seconde partie nous étudierons la maîtrise dupamphlet.
Comment Montesquieu procède-t-il pour dénoncer l’esclavage en ayant l’air de le défendre ?

L'importance de la première phrase et le type de texte : Il est essentiel de repérer la structure de la première phrase et d’en tenir compte * il s’agit du préambule du plaidoyer.
- « nous » généralisation
- « droit » : polémique car on se l’est attribué tout seul* La présence de Si : La phrasedébute par Si, ce qui attire l'attention sur l'idée d'une condition. Cette idée est soulignée par le mode du verbe principal, « je dirais » L2. Le conditionnel présent peut avoir ici valeur de potentiel (action réalisable dans l'avenir) ou d’irréel dans le présent (action irréalisée dans le présent). La présence de la condition, la volonté de défendre l'esclavage, éclairent le choix modal. Il s'agitd'une pure hypothèse, d’un cas de figure impossible.* La démarche argumentative : Elle s'exprime à travers le choix lexical. Les termes « soutenir » et « droit » l1, le verbe dire , l'argumentateur situent la démarche dans une perspective d'argumentation, de discours structuré, de volonté de défendre. La suite du texte s'annonce donc comme un plaidoyer en faveur de l'esclavage. Il s'agit pour lelocuteur de d’énoncer des justifications de l'esclavage. Le lecteur attend donc une défense en bonne et due forme. Il convient cependant de ne pas oublier l'hypothèse première et d’établir une relation entre la personnalité du locuteur et le contenu annoncé de son discours. La structure du texte : Une fois analysée l'entrée en matière, qui constitue une sorte de déclaration d’intention, Il estintéressant d’observer la forme que prend le discours argumentatif : * Ponctuation et alinéas : La première phrase se termine par deux points qui ouvrent sur le premier argument. Les suivants occupent chacun un paragraphe nettement séparé des autres par un blanc et par un alinéa. Cette division laisse penser que chacun d'entre eux aborde un argument différent. C'est ce que confirment l'observationet l'analyse des champs lexicaux. * Les différents domaines abordés : Chaque paragraphe est consacré à un aspect particulier du problème de l'esclavage.
Dans les deux paragraphes qui suivent il mets en évidence les problèmes historiques et économiques concernant le niveau du travail :
L'argument 1 est de type économique et historique. Il y a une logique apparente grâce au lien de cause à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’esclavage des nègres, montesquieu
  • "De l'esclavage des negres" montesquieu
  • De l'esclavage des nègres-montesquieu
  • Montesquieu « de l’esclavage des nègres »
  • De l'esclavage des nègres. montesquieu
  • De l'esclavage des nègres montesquieu
  • Montesquieu, l'esclavage des nègres
  • Critique de l'esclavage des negres montesquieu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !