De l'esclavage des nègres montesquieu

1360 mots 6 pages
De l'esclavage des nègres, (De l'Esprit de lois, livre XV, chap V), Montesquieu (1748)

Introduction

Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (1689-1755). Philosophe du XVIIIème, il a un idéal de liberté, contre esclavage. Etude de droit d’où le titre de l’œuvre.
De l’esprit des lois traité de sciences politiques, paru en 1748 anonyme ; œuvre condamnée par l’Eglise. Il s’oppose à l’intolérance. Genre : essai. Type de discours : argumentatif, 9 §. Idée principale : Montesquieu dénonce l’esclavage en utilisant registre ironique : il parle comme s’il était esclavagiste, mais ses arguments s’autodétruisent car ils sont absurdes.
Le code noir : 1685, Louis XIV demande que l’on rédige un code noir, ensemble de 60 articles de lois : ex : art 2 oblige les esclaves à être baptisés ; doivent aller à la messe dimanche ; tentative évasion on leur coupe les oreilles et on leur tatoue au fer rouge, 2è tentative coupe jarret, 3è : mort. Annonce du plan : I) Une énonciation révélatrice de l’implication de Montesquieu II) Les arguments d’ordre économique et historique III) La dénonciation du racisme III) La religion mise en accusation

I) Une énonciation révélatrice de l’implication de Montesquieu

A. Les indices personnels de l’énonciation : Ce texte est destiné à persuader. Pronom « je » = Montesquieu, il s’implique, c’est un essai (cf Montaigne). A la fin du texte « de petits esprits » désigne les philosophes du XVIIIème, dont il fait partie. « Nous » valeur ambiguë ; il désigne les européens, mais il n’en fait pas partie. C’est un « nous » ironique, il fait semblant de parler comme les esclavagistes (cf Montaigne : « mais quoi ils n’ont point de haut de chausse »). Puis il s’adresse au Princes d’Europe, précisément Louis XV, qu’il critique.

B. Les indices spatio-temporels : lieu Europe. Temps : présent indicatif ( problème

en relation

  • Montesquieu, l'esclavage des nègres
    2375 mots | 10 pages
  • De l'esclavage des nègres-montesquieu
    852 mots | 4 pages
  • "De l'esclavage des negres" montesquieu
    511 mots | 3 pages
  • L'esclavage des negres - montesquieu
    811 mots | 4 pages
  • De l'esclavage des nègres de montesquieu
    3160 mots | 13 pages
  • De l'esclavage des negres montesquieu
    650 mots | 3 pages
  • De l'esclavage des nègres - montesquieu
    933 mots | 4 pages
  • De l'esclavage des nègres. montesquieu
    655 mots | 3 pages
  • De l'esclavage des nègres montesquieu
    1069 mots | 5 pages
  • L’esclavage des nègres, montesquieu
    445 mots | 2 pages