De l'esprit des lois montesquieu

812 mots 4 pages
INTRODUCTION

a) ACCROCHE /PRESENTATION: l’esprit des lumière prône la raison la liberté, et l’égalité et dénonce toute les injustice. De L’esprit des lois est représentatif de cet esprit ?en effet c’est une réflexion historique et politique qui analyse les différents systèmes existants dans le but de démontrer que les lois ne sont pas arbitraires. Mais c’est aussi l’occasion pour Montesquieu de dénoncer toutes les formes d’asservissement

b) LECTURE.

c) CARACTERISTIQUE DE L’EXTRAIT : l’extrait que nous étudions, est une dénonciation de l’esclavagisme reposant sur le procédé de l’ironie. Montesquieu choisit de donner a voir les arguments qui servent a justifier cette pratique mais il en montre indirectement l’absurdité.

d) ANNONCE DU PLAN.

PLAN POSSIBLE :

I°/ L’ironie : donner à entendre la voix de l’autre.

Plutôt que de dénoncé directement la barbarie et la pensée des esclavagistes Montesquieu laisse entendre la parole de l’autre pour mieux montrer l’absurdité de son raisonnement : c’est le principe même de l’ironie qui invite à une lecture à rebours de l’argumentation

a) Introduction d’un discours à double sens : - M. explicite sa stratégie pour éviter une mauvaise compréhension du lecteur : proposition hypothétique introduite par « si » + mode conditionnelèM. adopte un pt de vue différent du sien

Pronom indéfini « on » désigne les esclavagiste + ceux qui cautionnent cette pratique

b) Un augmentation absurde : M. juxtapose une suit d’argument douteux ss cohérence sur un ton faussement désinvolte.

Arguments absurdes è apparence de logique mais abs de lien réel de cause a effet : « et ils ont le nez si écrasé qu’il est presque impossible de les plaindre » la locution « si...que »donne une apparence de logique mais la cause et la csq n’ont aucun lien

c) Une argumentation qui tourne à l’auto-justification. :emploi des tournures catégoriques qui ne justifient rien mais ne montre que la certitude du

en relation

  • de l'esprit et des lois : Montesquieu
    967 mots | 4 pages
  • Montesquieu, l'esprit des lois
    562 mots | 3 pages
  • De l'esprit des lois montesquieu
    2862 mots | 12 pages
  • L'esprit de lois Montesquieu
    1361 mots | 6 pages
  • L’esprit des lois, montesquieu
    967 mots | 4 pages
  • Montesquieu, de l'esprit des lois
    327 mots | 2 pages
  • Montesquieu et l'esprit des lois
    1037 mots | 5 pages
  • De l'esprit des lois - montesquieu
    807 mots | 4 pages
  • L'esprit des lois, montesquieu
    386 mots | 2 pages
  • Montesquieu. l'esprit des lois
    647 mots | 3 pages