Depravation des moeurs au senegal

Pages: 26 (6337 mots) Publié le: 11 février 2011
Relativité culturelle des pratiques et théories de l'organisation
Par Geert Hofstede
Annexes statistiques à l'étude
Voir aussi: Culture and Organizations, Ch.7: Virtue versus Truth McGraw-Hill Company, London, 1991
Geert Hofstede s'est livré à une étude approfondie des valeurs liées au travail dans une cinquantaine de pays. Un recensement systématique des différences entre les culturesnationales lui a permis d'analyser les conséquences de ces spécificités sur I organisation des entreprises les pratiques directoriales et la motivation des salariés. Les résultats de cette enquête remettent en cause les théories ethnocentriques qui tendent à prouver que le management dans sa conception et ses usages serait universel.
La culture est par essence une programmation mentale collective;c'est cette partie de notre conditionnement que nous partageons avec les autres membres de notre nation, mais aussi de notre région, de notre groupe, et non avec ceux d'autres nations, d'autres régions ou d'autres groupes.
Nous pouvons observer tout autour de nous des exemples de différences de programmation mentale entre membres de nations différentes. Une source de différence est, bien évidemment,le langage et tout ce qui en découle, mais il y a beaucoup plus. Ainsi, en Europe, les Britanniques formeront une queue bien claire chaque fois qu'ils devront attendre, les Français non. En règle générale, les Hollandais saluent les étrangers qui pénètrent dans un espace limité et fermé comme un compartiment de chemin de fer, une salle d'attente de médecin ou un ascenseur, les Belges non. LesAutrichiens attendront avant de traverser une rue que le feu rouge des piétons passe au vert, même s'il n y a pas de circulation, non les Hollandais. Les Suisses tendent à se fâcher vivement si quelqu'un, un étranger par exemple, commet une erreur de circulation, non les Suédois. Toutes ces réactions font partie d'un ensemble invisible de programmes mentaux qui appartiennent aux cultures nationalesdes différents pays.
Ces programmes culturels sont difficiles à modifier, a moins que l'on ne détache l'individu de sa culture. Dans une nation ou une partie de nation, la culture n'évolue que lentement. Cela est d'autant plus vrai que le contenu des esprits s'est cristallisé dans les institutions: gouvernement, système juridique, système éducatif, système de relations industrielles, structuresfamiliales, organisations religieuses, clubs sportifs, habitat, littérature, architecture et même théories scientifiques: tout est le reflet de traditions et de façons de penser communes qui sont enracinées dans la culture commune cl peuvent différer selon la culture. Les institutions limitent et renforcent les façons de penser sur lesquelles elles se fondent.
Notre étude se limitera aux culturesnationales, à l'exclusion des différences culturelles entre groupes au sein d'une même nation, par exemple celles qui se fondent sur la région, la classe sociale, le travail, la religion, le sexe ou même la famille. Il est vrai que de telles différences de culture au sein d'une même nation existent mais, dans la plupart des cas, on peut toujours distinguer des modes de pensée partagés par lamajorité des habitants et que l'on peut considérer comme leur culture nationale ou leur caractère national.
 
1. UN PROJET DE RECHERCHE SUR CINQUANTE PAYS
Entre 1967 et 1978, j'ai mené des recherches sur les cultures nationales. Ces recherches visaient deux objectifs: élaborer une terminologie universellement acceptable, bien définie et à base empirique pour décrire les cultures, et utiliser desdonnées systématiquement recueillies sur un grand nombre de cultures plutôt que de simples impressions. Ces données ont été obtenues plus ou moins accidentellement. De 1967 à 1971, j'ai travaillé comme psychologue au sein du service du personnel international d'une grande entreprise multinationale. Dans le cadre de mon travail, je recueillais des données sur les attitudes et les valeurs des employés...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dépravation des moeurs
  • Dépravation des moeurs
  • Dépravation des moeurs
  • Dépravation des moeurs
  • La Depravation Des Moeurs Dans Le Code Juridique
  • Depravation
  • Moeurs
  • Moeurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !