Description du voreux dans germinal

842 mots 4 pages
Germinal, I, 3
Situation du texte
Le passage proposé se situe au début du roman. Etienne Lantier, machineur sans travail, arrive à la mine de Montsou et découvre le Voreux. Avec cette plongée dans le monde des mineurs, Zola ouvre tout un pan de la société moderne, celle de la lutte du Capital et du Travail. Mais au sein de la peinture réaliste et souvent technique du travail des mineurs, le romancier construit aussi une représentation mythologique, donnant un souffle épique à ses descriptions et faisant du naturalisme un art visionnaire.
Sous le regarde d’Etienne
Cette scène de la mine est toute entière vue à travers le regard d’Etienne, qui découvre le Voreux. On notera ainsi :
- le rôle joué par la première phrase qui introduit les pensées d’Etienne et sa vision du Voreux ;
- une description du puits qui s’en tient à ce que le personnage, qui se situe à l’entrée, peut voir et entendre ; jamais on ne pénètre ici au fond de la mine ;
- la précision de la perception à la ligne 19, confirmant que la vision est donnée à partir du regard d’Etienne ;
- les questions d’Etienne (l.15 et 21) qui révèlent son ignorance du fonctionnement de la mine et qui contrastent avec la lassitude du mineur (l.16) ; on notera aussi la valeur de la négation restrictive qui ouvre l’extrait ;
Cependant, la description du Voreux dépasse paradoxalement le seul point de vue du personnage. Elle s’accompagne de termes techniques qui révèlent une connaissance de la mine que ne peut avoir Etienne : « cages de fer », « verrous », « berline », « moulineurs », « bois de taille », (l.5-8) « l’accrochage », (l.17-18). De même l’expression « sonnant à la viande » (l.12) introduit le langage des mineurs (qui, là encore, ne peut être celui d’Etienne). La description minutieuse du fonctionnement technique s’inscrit dans la visée didactique de l’œuvre. Le romancier naturaliste témoigne ainsi de son savoir.
L’imaginaire zolien
Convoquant les figures de la mythologie, Zola fait du Voreux

en relation

  • LA Zola Germinal
    2049 mots | 9 pages
  • Analyse de germinal de zola
    3761 mots | 16 pages
  • Etude de germinal
    4934 mots | 20 pages
  • Germinal
    1433 mots | 6 pages
  • Dans quelle mesure la destruction du voreux est-elle une scène épique ?
    291 mots | 2 pages
  • L;A La découverte du Voreux
    836 mots | 4 pages
  • Dissertation sur germinal de zola
    1177 mots | 5 pages
  • L'assommoir
    3447 mots | 14 pages
  • Germinal
    1713 mots | 7 pages
  • la disseert
    3201 mots | 13 pages