deuxieme partie

1850 mots 8 pages
Deuxième partie : développement personnel Tout objet est-il susceptible de devenir un objet culte ?

1. Remarque préliminaire sur le sujet
La question repose sur une forme interrogative absolue, ce qui veut dire que l'on attend une réponse de type booléen tel que" Oui" ou "Non". On parle aussi volontiers de thèse et d'antithèse pour désigner ces deux parties qui, en fait, s'opposent. Pas de nécessité ici, étant donné le temps imparti, de construire un devoir en trois parties : cette possibilité n'est cependant pas interdite, mais la plupart des candidats optent pour un développement personnel en deux parties. En tout cas, il ne faut pas s'obliger à faire une troisième partie dans laquelle par exemple vous n'auriez rien à dire ou ne feriez que répéter des idées déjà abordées dans les deux précédentes.

Cette phrase oppose l'expression «tout objet» à la formule « objet-culte ». La première désigne des objets quelconques, différents dans leur nature comme dans leur fonction et destinés à une utilisation particulière. En revanche, l'objet-culte désigne un objet élu, choisi pour une ou des raisons particulières.

Le sujet nous invite donc à définir ces termes très proches et à comparer les statuts respectifs de l'objet banal et de l'objet ainsi distingué. On se demandera donc ce qui caractérise effectivement un objet-culte, s'il est construit pour le devenir ou si c'est le hasard ou les utilisateurs qui le hissent au rang d'objet-culte.

2. Recherche des idées et du plan
Voici un exemple de travail préparatoire que vous pouvez mener au brouillon.

1. Quelles sont les principales caractéristiques d'un objet commun ? (À cette question, les réponses sont multiples et chacun s'attachera à trouver au moins trois éléments de réponse qui lui conviennent). Il a une existence matérielle, physique : forme, poids, couleur, matière. Elle est déterminée par son usage.

Exemple : un cendrier est forcément ininflammable, un fauteuil offre une assise confortable. Il se définit

en relation

  • PREMIERE PARTIE et deuxieme partie
    2419 mots | 10 pages
  • Deuxième partie de pduc
    774 mots | 4 pages
  • BEL AMI DEUXIEME PARTI
    1476 mots | 6 pages
  • Commentaire sur la deuxième partie de melancholia
    692 mots | 3 pages
  • Résumé de camus l' étranger (deuxiéme partie)
    1209 mots | 5 pages
  • Analyse de la deuxième partie de phèdre de platon
    2729 mots | 11 pages
  • DEUXIEME PARTIE S2 DT CONSTITUTIONEL
    12704 mots | 51 pages
  • Bel-ami/deuxième partie/vii
    6217 mots | 25 pages
  • Contrôle portant sur la deuxième partie du chapitre 1
    423 mots | 2 pages
  • Bel ami deuxieme partie chapitre 10
    673 mots | 3 pages