Developpement durable et croissance

Pages: 14 (3303 mots) Publié le: 14 décembre 2012
 « Développement durable et croissance ? »
   
« Le développement durable est en soi une contradiction, car on ne peut pas développer sans consommer davantage de biens et d’énergie. » Cette citation de René Dumont, bien que quelque peu radicale dans ses propos, pose à elle seule le problème actuel auquel se trouve confronté l’humanité : le développement durable. Le courant néoclassique est undes premiers à s’être préoccupé de cette question épineuse et de l’économie de l’environnement. Il s’agit d’une branche de la science économique qui cherche à évaluer les coûts de la dégradation de l’environnement naturel, les coûts de la dépollution et de la préservation de la nature, et, plus globalement, qui préconise des politiques environnementales efficaces. L’économie de l’environnementcherche à concilier l’économie et l’écologie, à supposer que les deux notions soient compatibles. Peut-on alors concilier une croissance économique soutenue et un développement durable efficace ?
La conciliation du développement durable et de la croissance économique est envisageable pour les néoclassiques et depuis les années 70, pour une grande partie des dirigeants mondiaux. Prenant le contrepieddes néoclassiques, certains démontrent l’antagonisme de ces mêmes termes ; les ressources naturelles n’étant pas renouvelables à l’infini. Ils prônent alors l’instauration de la « décroissance » ou de la « croissance zéro ».
 
I          Une croissance économique soutenue et un développement durable conciliables
 
            Le défenseur d’une conciliation entre croissance économique etdéveloppement durable est le courant néoclassique dans son ensemble. Dès les années 70, les autorités gouvernantes et les organisations internationales vont d’ailleurs fortement s’inspirer de leurs théories pour mettre en pratique un développement soutenable.
 
A         L’analyse néoclassique ou comment concilier économie de marché et développement durable ?
 
La question est de savoir si l’onpeut produire sans détruire de manière irréversible les ressources naturelles, et si oui, de quelle manière ? Dans cette optique, l’écologie libérale compte sur les mécanismes du marché (voir plus bas l’exemple du marché des droits à polluer) et une législation incitative (voir plus bas le principe « pollueur-payeur ») pour gérer au mieux les ressources naturelles, sans toutefois, porter atteinte àla croissance ni à l’emploi. Dans cette logique, Ronald Coase (Prix Nobel d’Economie en 1991) constate que le fonctionnement du marché n’est pas gratuit mais implique des coûts de transaction liés à la recherche de l’information, à la négociation de contrats et à la protection contre l’incertitude. Dès lors, en internalisant ces transactions, la firme économise les coûts correspondants : c’est cequ’on appelle l’internalisation des coûts. Selon Ronald Coase, un certain nombre de coûts de la production sont donc externes à l’appareil productif : les coûts de la nature, notamment, sont des dommages pour lesquels le producteur n’a rien à payer. Les externalités négatives (pollution) devraient conduire à internaliser les coûts de la nature dans le calcul économique de tous les agents. Onrecense différents systèmes d’internalisation de ces coûts :
·         L’internalisation par les droits de propriétés (Ronald Coase) : prenons l’exemple d’une entreprise A qui pollue l’eau d’une rivière alimentant une ville B, en aval. L’important est que l’un des deux agents soit propriétaire de la rivière, peu importe lequel. Si le propriétaire est le pollué B, alors le pollueur A sera disposé àoffrir un dédommagement pour la pollution engendrée par une production qui reste rentable tant que le bénéfice retiré de cette production est supérieur au coût de ce dédommagement. Si le propriétaire est A, alors c’est au pollué B qu’il revient de lui acheter une réduction de sa production tant que la somme versée est supérieure au gain que A retire de cette production et inférieure au coût que la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lien croissance développement durable
  • Croissance et développement durable
  • Croissance et developpement durable
  • Croissance economique et developpement durable
  • Développement durable et croissance
  • Croissance économique et développement durable
  • Croissance et développement durable
  • Une croissance est elle compatible avec un développement durable ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !