Deviance outsider

2042 mots 9 pages
FICHE DE LECTURE

BECKER, Howard,
OUTSIDERS. Etude de sociologie de la déviance,
Paris, édition A. M Metailé, 1985 (première édition 1963).

INTRODUCTION :

Le domaine de la vie sociale étudié dans OUTSIDERS est désigné sous le terme de déviance ; sont qualifiés de déviant, au sens de la sociologie américaine, les comportements qui transgressent des normes acceptées par tel groupe ou telle institution.
Cette recherche de BECKER constitue une étape importante du développement récent de la sociologie de la déviance, puisqu’elle élargit les liens des études sur la délinquance.
BECKER Howard (né en1928) est un sociologue américain de l’Ecole de Chicago.
Ancien élève de E. HUGHES, il est considéré comme un représentant de l’interactionnisme symbolique. L’interactionnisme symbolique s’intéresse à l’analyse des interactions sociales directes, en combinant le travail de terrain et l’approche Meadienne de la société; ce courant s’oppose à la tradition positiviste.
Dès la fin des années 60, les théories interactionnistes deviennent une des sources principales d’inspiration pour les recherches sur la déviance; l’objectif de BECKER, dans son analyse de la déviance, est d’analyser l’ensemble des relations qu’entretiennent toutes les parties impliquées de près ou de loin dans les faits de la déviance.

LA PROBLEMATIQUE :

La question centrale posée par H. BECKER dans OUTSIDERS est la suivante :
Comment les groupes sociaux ou la société en arrivent-ils à créer de la déviance ?
Jusqu’au début des années 60, les études sur la déviance s’attardaient uniquement sur le milieu social du déviant et sur sa personnalité; ainsi l’approche écologique de l’école de
Chicago expliquait la déviance à partir de la désorganisation sociale; le courant culturaliste, quant à lui, mettait en évidence l’existence de sous cultures délinquantes; et enfin, la perspective fonctionnaliste (MERTON) empruntait le concept d’anomie pour expliquer le phénomène. Grâce à

en relation

  • Outsiders Sociologie De La Déviance
    3519 mots | 15 pages
  • Fiche de lecture. Outsiders de Howard Becker
    1818 mots | 8 pages
  • OUTSIDER
    545 mots | 3 pages
  • Socio
    735 mots | 3 pages
  • Le double sens d'outsider
    322 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture outsiders de h. becker
    2159 mots | 9 pages
  • Outsiders / howard becker
    4082 mots | 17 pages
  • Fiche de lecture outsiders
    3203 mots | 13 pages
  • Outsider howard becker
    1498 mots | 6 pages
  • Becker
    1107 mots | 5 pages