Devoirs 1 français seconde

Pages: 13 (3051 mots) Publié le: 14 novembre 2012
CORRIGE TYPE
Matière : Devoir n° : FR20 01

Epreuve de recette du : 01/08/12
7FR20CTPA0112

statut: 81

Objet d’étude : Le roman et la nouvelle au XIXe siècle : réalisme et naturalisme
Lecture analytique à compléter
[Introduction à rédiger] [Présentation du texte]
Le texte que nous allons étudier est un extrait du chapitre 8 du roman Une vie de Maupassant, paru en 1883. Il décrit etraconte un moment essentiel de la vie de l’héroïne, Jeanne : l’accouchement de son premier enfant. [résumé du passage] Celle-ci, en présence du médecin, de la garde-malade et de Julien, son époux, accouche dans d’atroces douleurs. Révoltée par tant de souffrances, elle ne trouvera la paix qu’à l’apparition de son fils. [intérêt du passage et problématique] En donnant à son roman le sous-titreL’humble vérité, Maupassant soulignait son désir de raconter les événements de cette vie de façon réaliste et, par là, son refus de toute idéalisation. Cet extrait est à ce titre très révélateur de ce projet. Nous verrons donc en quoi cette scène est réaliste. [annonce du plan] Ainsi, analyserons-nous comment les souffrances de Jeanne la métamorphosent et la conduisent à éprouver à l’égard de ses prochesdes sentiments de jalousie et de rancœur. Puis nous étudierons comment la naissance de l’enfant transforme de tels sentiments, la faisant devenir une « mère fanatique ».

[Axe 1 : phrase d’introduction à rédiger]
La scène décrite est très réaliste, la souffrance physique et morale de Jeanne étant montrée dans toute son intensité.

[Paragraphe a à rédiger]
Le mouvement du texte suit laprogression de l’accouchement et de la souffrance qui lui est liée. Il est constitué d’une série de courts paragraphes qui représentent les étapes de cet accouchement, la douleur alternant avec des moments d’apaisement et de lucidité. La douleur est ici évoquée par de nombreux termes et atteint son paroxysme, jusqu’à la délivrance où elle disparaît : « et sa souffrance s’apaisa ». Ce sont d’abord des «douleurs » au pluriel qui semblent surprendre Jeanne et la terrasser : « les douleurs reprirent tout à coup avec violence, et devinrent bientôt épouvantables ». Les adjectifs qui les caractérisent montrent à quel point elles sont insupportables, au-dessus de ce que l’on peut imaginer. Elles sont même terrifiantes, provoquant « épouvante » ou « effroi » : « épouvantables » et « Mais une convulsioneffroyable la saisit ». Le narrateur va jusqu’à utiliser le mot « tortures ». Il s’agit donc de souffrances longues et profondes, totalement insupportables. Elles la dévorent de l’intérieur comme le souligne l’emploi du verbe « déchirer » et du mot « entrailles » : lui « déchirait si cruellement les entrailles ». Le fait que ce verbe soit à l’imparfait exprime l’idée d’une déchirure qui durelongtemps. À l’adverbe « cruellement », ici précédé de l’adverbe d’intensité « si », répond plus loin l’adjectif « cruel » : « un spasme si cruel ». Une nouvelle fois, le narrateur en souligne l’acuité avec l’adverbe d’intensité « si ». De même, la crise est qualifiée de « tellement violente ». Les douleurs de

Cned – 7FR20CTPA0112

1/4

l’accouchement sont des douleurs particulières dues auxcontractions. En observateur réaliste, le narrateur les désigne en effet sous le nom de « spasmes » ou de « convulsions » et il utilise aussi le mot « crise » lorsqu’elles sont à leur paroxysme. Jeanne, assaillie et épuisée par ces souffrances, est réduite à n’être que douleur, comme le montre la forme restrictive « ne plus » : « Elle n’avait plus de force, de vie, de connaissance que pour souffrir». Le rythme même de la phrase donne l’impression d’un essoufflement, d’une perte progressive de toutes les forces vitales. La souffrance de Jeanne s’exprime d’abord par des plaintes, puis par des cris, qu’elle ne peut retenir, comme le montre l’emploi de l’adjectif « involontaires » et le fait que les « cris » soient sujet du verbe : « Et la malade, de temps en temps, poussait une faible...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Devoir 1 francais CNED seconde
  • devoir 1 Français cned seconde
  • devoir 1 de français cned seconde
  • Français devoir 6 Seconde
  • Francais devoir seconde
  • Devoir de français seconde
  • Devoir 3 francais seconde
  • devoir 4 français seconde

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !