dfdgdg

368 mots 2 pages
Les Moules de Bouchot

Le bouchot c'est un support d'élevage des moules. Il peut aussi servir de support a d'autre coquillages.
Il s'agit généralement de pieux en chêne ou en châtaignier de 2 à 6 mètres de long.
Il sont aligné de façon précise et ordonné sur des lignes qui peuvent faire 100m. Les zones ou sont mis les pieux sont des lieux de marais et le sol est souvent fait de sédiment.
Autrefois les alignements des pieux pouvaient prendre la forme de « V » ou de « W ».

Les moules de Bouchot les plus connus sont celle de la baie du Mont-Saint-Michel.
La Famille Salardaine fut les premiers mytiliculteur à s'installer sur la baie. Et c'est aussi cette famille qui fut à l’origine de l’unique Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) accordée à un produit de la mer.
Aujourd’hui, le comité de la « moule de bouchot de la baie du Mont-Saint-Michel regroupe 70 producteurs qui veillent sur 271 km de bouchot, soit 200 000 pieux. Au total, ils produisent entre 10 et 12 000 tonnes de moules par an, l’équivalent d’un cinquième (1/5) de la production française.
La baie du Mont-Saint-Michel présente une situation idéale pour l’élevage des moules de bouchot.
Ses vastes étendues, ses pentes douces, mais aussi et surtout sa marré autrement appelé « son marnage ».
Le marnage c'est l’amplitude maximale entre la haute et la basse mer, qui peut atteindre 13 mètres les jours de grande marée.
Cela apporte une abondance de nourriture, notamment une grande diversité de phytoplanctons. L’alternance de ces périodes émergées et immergées donnent aux moules ce goût finement iodé.

Les naissains sont prélevés au printemps, ils sont placés dans la baie pour une phase de grossissement avant d’être enroulés sur les bouchots et couverts par des filets pour les protéger des fortes marées ou des tempêtes.

Il faut plus d’un an (entre 12 et 18 mois) pour qu’une moule atteigne sa taille idéale (4 cm pour l’ AOC). La saison débute mi-juillet pour se

en relation