Diabéte

Pages: 27 (6605 mots) Publié le: 12 juin 2012
UE 1.2 – S2
sANTE PUBLIQUE



NUTRITION / DIABETE

En quoi le diabète est un problème de santé publique ?














Sommaire

I. Introduction : définitions et historique
1. La nutrition
2. Le diabète
a. Qu’est ce que le diabète ?
b. Comment savoir si on a du diabète ?
c. Les différentes formes dediabète
d. Le diabète dans le monde

II. Epidémiologie
1. Définition de l’épidémiologie
2. Les indicateurs de santé
a. La prévalence
b. L’incidence
c. La morbidité
d. La mortalité
3. Le cout économique

III. Les différents facteurs de risques
1. Le diabète de type 1 :« Insulinodépendant »
2. Le diabète de type 2 : « non-insulinodépendant »
3. Le diabète gestationnel
4. Les problèmes de santé en lien avec les diabètes de types 1 et 2

IV. La prévention
1. La prévention primaire
2. La prévention secondaire
3. La prévention tertiaire

V. Conclusion




⁃ Source :http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=diabete_type2_pm#P59_7970).

Source : endocrinologie, diabétologie, nutrition : le carnet de stage infirmier








I. Introduction : définitions et historique.



D’après la définition de l’OMS, la santé est non seulement une absence de maladie, mais aussi un état de complet bien-être physique, mental et social.
La santé publique est une approchecollective des problèmes de santé d’une population politique, économique et administrative. C’est l’ensemble des moyens mis en œuvre pour promouvoir la santé de la population.

L’OMS en 1952 définissait la santé publique comme « la science et l’art de prévenir les maladies, de prolonger la vie et d’améliorer la santé et la vitalité mentale et physique des individus, par le moyen d’une actioncollective concertée visant à :
- assainir le milieu ;
- lutter contre les maladies ;
- enseigner les règles d’hygiène personnelle ;
- organiser des services médicaux et infirmiers en vue d’un diagnostic précoce et du traitement préventif des maladies ;
- mettre en œuvre des mesures sociales propres à assure à chaque membre de la collectivité un niveau de viecompatible avec le maintien de la santé »
Avec pour objectif final de permettre à chaque individu de jouir de son droit inné a la santé et la longévité.

La santé publique utilise des outils d’observation et de compréhension de l’évolution d’une population comme l’épidémiologique, la démographie, les sciences sociales et des outils d’actions comme l’éducation à la santé, l’organisation sanitaire etsociale (DASS) ou des programmes d’action.
La santé publique permet d’identifier les grands problèmes de santé (les maladies transmissibles, les cancers, les maladies cardiovasculaires, les troubles de la nutrition … ) et les populations vulnérables (les personnes immunodéprimées, personnes âgées, les adolescents … ) afin d’adopter un plan d’actions.
Une politique de santé publique estl’ensemble des choix stratégiques des pouvoirs publics pour choisir les champs d’intervention, les objectifs généraux à atteindre et les moyens qui seront engagés.

Aujourd'hui la mauvaise alimentation est devenue un véritable problème de santé publique car il provoque de nombreuse pathologie dont le Diabète.


1 1. La nutrition


Selon l'OMS « La nutrition c’est l’apport alimentaire répondant auxbesoins de l’organisme. Une bonne nutrition – c’est-à-dire un régime adapté et équilibré – et la pratique régulière d’exercice physique sont autant de gages de bonne santé.
Une mauvaise nutrition peut entraîner un affaiblissement de l’immunité, une sensibilité accrue aux maladies, un retard de développement physique et mental et une baisse de productivité ».

Le but d’une politique en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • diabete
  • Le diabète
  • le diabete
  • diabète
  • Diabete
  • Diabéte
  • Diabète
  • Le diabète

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !