Discours de la servitude volontaire

Pages: 7 (1565 mots) Publié le: 25 septembre 2012
Thème d’introduction : Les Européens dans le peuple de la Terre.

De l’antiquité jusqu’au XVIIIème siècle, la croissance de la population mondiale est lente. A partir du XIXème, et particulièrement en Europe, la forte natalité et l’allongement de l’espérance de vie entraînent une croissance importante de la population. D’importantes migrations modifient alors la répartition des œuvres dansle monde.

Comment les Européens ont-ils contribué à l’évolution du peuplement de la Terre ?

I. Une longue stabilité de la population mondiale


1. Dans le temps (une croissance faible sur le temps long)


Au 1er siècle, la population mondiale est d’environ 250 millions de personnes. Puis vers 1700, elle atteint les 680 millions. Au XXème siècle, la populationmondiale est à 1,6 milliards. Aujourd’hui, on compte 7 milliards de personnes dans le monde. On constate une augmentation considérable en 1 siècle. Les Européens pèsent désormais plus dans le monde. Ils ne représentaient que 20% de la population mondiale alors qu’au XXème siècle, ils représentaient déjà ¼ de la population mondiale. Pourquoi cette croissance a-t-elle été si faible si longtemps ?a cause des maladies, de la guerre, de la famine, de l’omni présence de la mort et des enfants qui sont particulièrement touchés.


2. Dans l’espace (permanence des foyers de peuplement)


L’Europe est un foyer de peuplements majeurs grâce aux facteurs naturels donc aux nombreux littoraux, aux grandes vallées fluviales, aux climats tempérés, aux sols fertiles. Il y a peud’obstacles physiques majeures. L’Europe est le berceau de l’Antiquité. Il y a aussi des facteurs humains, les populations se sont sédentarisées. L’Europe, c’est le foyer d’épanouissement et de la civilisation grecque et romaine. Par exemple, Marseille a été fondé par les grecques.
Ces facteurs contribuent à gérer la population.


3. Malgré des crises ponctuelles et locales« A fame, peste, bello liberna nos Domines. » C’est une prière, Signeur libère nous de la guerre, de la famine, de la peste.
La peste noire a frappé l’Europe en 1348. C’est une épidémie (originaire des puces sur les rats) qui de se diffuse à partir des bateaux arrivés de Marseille.
25 à 50% de la population est touchée par la peste noire. Il n’y avait pas de remèdespour soigner les malades. Tout le monde se contaminait. Plus les états se structurent, al démographie est plus importante. La désorganisation fait que l’on ne peut pas cultiver et entraîne donc des épidémies.


II. Des ruptures majeures


1. Le dépeuplement de l’Amérique (après 1492)


C’est un déclin très fort démographique amérindiens à cause des morts aucombat, des morts dans les travaux forcés (dans les mines), au choc de la maladie principalement (à cause des grippes, de la rougeole, de la variole). Ce dépeuplement a été très rapide et violent. Il y avait 200 000 personnes à Cuba avant Christophe Colomb mais après 1492, il n’y a plus que 50 000 personnes.


2. La traite négrière


C’est la mise en esclavage et le commerce despersonnes noires au service des Européens. On appelle cela le « commerce triangulaire » qui dure du 17 au 18ème siècle. Les africains ont déjà subi l’esclavage par les romains et les arabes pendant le moyen-âge.
12 millions d’africains ont subi cette traitre au 17ème et 18ème siècle. Au début du 19ème, cette traite est arrêtée par l’empire britannique. En France, l’esclavage est aboli en 1848 (2èmerépublique).

3. La transition démographique en Europe


La transition démographique est le passage d’une situation où les taux de natalité et de mortalité sont élevés à une situation inverse (le taux de natalité et le taux de mortalité sont faibles). Dans les deux cas (avant et après), l’accroissement naturel est faible.
La transition démographique s’effectue...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le discours de la servitude volontaire
  • La boétie, discours de la servitude volontaire
  • Discours de la servitude volontaire
  • Le discours de la servitude volontaire ou le contr’un*
  • Discours de la servitude volontaire, La Boetie
  • Discours sur la servitude volontaire
  • Discours de la servitude volontaire
  • Discours de la servitude volontaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !