Dissert bac

2065 mots 9 pages
Alain Badiou

L'homme!Voila ce que nous sommes, mais que sommes nous vraiment?
C'est la question que se pose Badiou dans L'éthique: essai sur la conscience du mal. Dans ce recueil il réfléchie sur la question de l'homme en tant que sujet ou simple être vivant.
Cette question lui permet d'attaquer la logique des droits de l'homme, au travers de son propre avis. En effet les doctrinaires des droits de l'homme désignent l'homme comme simple être vivant, cela dit comme un animal. DE ce fait Badiou leur reproche de ne pas reconnaitre en l'homme sa singularité.
Pour élaborer son désaccord, il propose trois raisons de ne pas se contenter de dire que l'homme est une victime et donc un simple être vivant.
Nous allons étudier la première raison de Badiou en traitant tout d'abord de l'animalité de l'Homme et ensuite le fait que l'homme soit tout de même un être capable de revendiquer son humanité.

Badiou donne trois raisons pour lesquelles il est inacceptable de définir l'homme comme une victime comme le fait les droits de l'homme.
Dans son explication à la première raison, Badiou part de l'idée que l'homme ne se distingue en rien des autres espèces vivantes. Il réduit alors l'homme à un être vivant au début du texte en disant clairement que l'état de victime, de bête souffrante assimile l'homme à sa simple identité de vivant et sa substructure animale. Autrement dit l'état de victime, est un état qui se rapporte à tout être vivant, tel que l'animal.
De plus, dans ces expressions il utilise les adjectifs pure et simple pour désigner l'identité de vivant. A travers ces utilisations il montre alors que le vivant est la base de l'homme, qu'elle ne caractérise donc pas seulement l'homme. Elle ne le singularise pas...
Badiou va plus loin dans sa démarche de prouver que l'homme et l'animal ne se différencie pas si simplement. En effet il donne la référence de Bichat: la vie est l'ensemble des fonctions qui résistent à la mort.
Au travers de cette notion il

en relation

  • Dissert bac
    2053 mots | 9 pages
  • Dissert bac
    1814 mots | 8 pages
  • Dissert bac
    1407 mots | 6 pages
  • Dissert bac 1er
    1151 mots | 5 pages
  • Corriger disserte bac de francais 2013
    275 mots | 2 pages
  • jackychan
    1603 mots | 7 pages
  • Dissertation diverses
    1271 mots | 6 pages
  • Maria Vasquez
    435 mots | 2 pages
  • Exercices
    710 mots | 3 pages
  • Dissertations
    311 mots | 2 pages