Dissert philo

412 mots 2 pages
• opinion : Idée sans contenu démontré par la raison. L'opinion s'oppose, dans la philosophie platonicienne, à l'Idée. L'opinion renvoie au particulier, l'Idée à l'universel. Un jugement de goût relève de l'opinion. Définir ce qu'est l'essence de la beauté relève de l'Idée. OPINION DROITE: Selon Platon, c'est une connaissance vraie mais non justifiée ni fondée pour celui qui l'émet.
• recherche : Quête, conquête.
• vérité : La vérité concerne l'ordre du discours, et il faut en cela la distinguer de la réalité. Elle se définit traditionnellement comme l'adéquation entre le réel et le discours. Qualité d'une proposition en accord avec son objet. La vérité formelle, en logique, en mathématiques c'est l'accord de l'esprit avec ses propres conventions. La vérité expérimentale c'est la non-contradiction de mes jugements, l'accord et l'identification de mes énoncés à propos d'un donné matériel. On distinguera soigneusement la réalité qui concerne un objet (ce cahier, cette lampe sont réels) et la vérité qui est une valeur qui concerne un jugement. Ainsi le jugement : « ce cahier est vert » est un jugement vrai ou bien un jugement faux. La vérité ou la fausseté qualifient donc non l'objet lui-même mais la valeur de mon assertion. La philosophie, parce qu'elle recherche la vérité, pose le problème de ses conditions d'accès et des critères du jugement vrai.

La vérité est ce qui se présente d'emblée comme universelle ; elle est donc unique, identique en tout temps et en tout lieu. La vérité est valable pour tous et échappe donc au relativisme. Or, le relativisme caractérise les jugements personnels et individuels que sont les opinions. Ainsi, l'opinion apparaît comme contradictoire avec l'idée de vérité et la remet même en question : s'il y a autant d'opinions qui se valent que d'individus, c'est tout critère du vrai qui s'évanouit. Et c'est même tout jugement moral qui est interdit si les opinions sont équivalentes.
Mais le problème est de savoir comment atteindre

en relation

  • Méthodologie dissert philo
    358 mots | 2 pages
  • Philo dissert
    704 mots | 3 pages
  • Disserte philo
    306 mots | 2 pages
  • Dissert philo
    366 mots | 2 pages
  • Dissert philo
    3696 mots | 15 pages
  • Dissert philo
    32561 mots | 131 pages
  • Dissert philo
    1256 mots | 6 pages
  • Dissert philo
    1736 mots | 7 pages
  • Dissert philo
    2487 mots | 10 pages
  • Dissert' philo
    477 mots | 2 pages