Dissert philo

796 mots 4 pages
On peut distinguer plusieurs étapes :
1 - Identifier les concepts essentiels : il s'agit juste d'identifier le ou les mots importants et surtout de déterminer le sens et le domaine dans lesquels ils sont employés et les notions du programme auxquelles on peut les rattacher.
Exemple : Dans le sujet " Etre libre est-ce n'obéir qu'à soi-même ? ", la liberté renvoie à plusieurs domaines: domaine métaphysique (contrainte des lois de la nature) : liberté, volonté ; domaine politique (obéissance aux lois) : Etat, pouvoir ; domaine moral (influence des autres) : autrui.
2 - Analyser les termes secondaires : tout sujet est singulier, c'est-à-dire que, malgré les apparences, il ne se réduit pas à un sujet voisin sur le même thème. Or ce qui donne à un sujet son sens particulier, ce sont les termes secondaires (n'appartenant le plus souvent pas au vocabulaire traditionnel de la philosophie) qui éclairent la notion principale, et donnent ainsi à la question une orientation très précise.
Préciser leur sens : étymologie, sens propre/sens figuré, concret/abstrait, sens courant/sens théorique…
Les distinguer des termes proches : déterminer leur sens précis en trouvant ce qui les sépare de leurs synonymes ou de mots de la même famille.
Trouver leurs antonymes (termes au sens contraire) : cela permet souvent de découvrir une dimension cachée du sujet.
Exemple : Dans le sujet " Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ? ", deux termes sont à analyser, "reprocher" et "inutile". Le terme de reproche a une teneur morale, il désigne un jugement négatif, un blâme qui tend à inspirer à celui à qui on l'adresse des regrets ou un sentiment de honte ; il se situe entre la simple critique et la condamnation, mais il suppose surtout que l'on aurait pu faire autrement, que la faute aurait pu être évitée (exemple : la mère reproche à son fils de manger salement, seulement si celui-ci est en âge de savoir qu'il faut manger proprement…). Ainsi, ici, on suppose d'une part que la

en relation

  • Méthodologie dissert philo
    358 mots | 2 pages
  • Philo dissert
    704 mots | 3 pages
  • Disserte philo
    306 mots | 2 pages
  • Dissert' philo
    477 mots | 2 pages
  • Dissert philo
    32561 mots | 131 pages
  • Dissert philo
    1256 mots | 6 pages
  • Dissert philo
    1736 mots | 7 pages
  • Philo dissert
    469 mots | 2 pages
  • Disserte philo
    1261 mots | 6 pages
  • Dissert philo
    366 mots | 2 pages