Dissertation faut-il respecter toutes les opinions?

1368 mots 6 pages
Dès le plus jeune âge, chaque personne a sa façon de penser, ses jugements personnels, ses points de vue. Et ceux-ci paraissent à chacun comme incontestablement des plus justes. L’opinion est basée sur la culture, la religion, l’expérience et bien d’autres critères. Une autre des valeurs qui nous est inculquée dès l’enfance est le respect : le respect d’autrui ; ne pas déroger à une règle ou faire ce qu’il convient en toute situation. Mais faut-il respecter toutes les opinions ? Toutes les opinions sont-elles acceptables ? Peut-on exprimer librement nos idées sans aucune limite ? Les opinions personnelles peuvent elles être dangereuses ? Pour répondre à ces questions, nous verrons en quoi, matériellement toutes les opinions peuvent être respectées. Puis dans un deuxième temps nous évaluerons dans quelles mesures il convient de les respecter au sens moral. Pour finir, nous verrons ce qu’un respect total des opinions peut entrainer.

En France, de nombreuses lois et applications ont été mises en place pour permettre le respect des différentes opinions. C’est, entre autres, le cas avec la liberté d’expression. L’article 19 de la DDHC (déclaration des droits de l’homme et du citoyen) dit que « tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que se soit ». Cet article implique que toutes les opinions doivent être respectées sans limite : chacun peut ainsi s’exprimer librement et diffuser ses opinions, qui se doivent d’être respectées par tous. Spinoza a quant à lui écrit un traité dans lequel il dit que « dans une libre république chacun est autorisé à penser ce qu’il veut et à dire ce qu’il pense ». Exprimer ses opinions serait donc une liberté. En France, il existe d’autres lois qui rendent cette liberté possible.
C’est le cas du droit de

en relation

  • Philo
    714 mots | 3 pages
  • philosophie suis-je ce que j'ai conscience d'être
    3707 mots | 15 pages
  • Comment rédiger une dissertation
    607 mots | 3 pages
  • Liberté d'opinion
    1477 mots | 6 pages
  • Dans la préface du dictionnaire philosophique (1765), voltaire affirme : « nous avons taché de joindre l'agréable à l'utile, n'ayant d'autre mérite et d'autre part à cet ouvrage que le choix. les personnes de tout état
    1198 mots | 5 pages
  • Fiche Methode Pour La Dissertation Litteraire
    1094 mots | 5 pages
  • Méthode de dissertation philosophique
    3533 mots | 15 pages
  • Méthode dissertation
    1101 mots | 5 pages
  • Introduction a la dissertation juridique
    2782 mots | 12 pages
  • Construction D Une Dissertation Juridique
    2616 mots | 11 pages