Dissertation "La littérature sert-elle à quelque chose ?"

Pages: 7 (1666 mots) Publié le: 11 novembre 2014
Nous sommes entourés de mots. De magazines, de la télévision, d'Internet, les mots nous viennent pour nous amuser, nous faire réagir ou nous informer...
Le livre a pour particularité de nous présenter une pensée ou des histoires structurées, documentées, réfléchies dans un style qui peut nous toucher, nous
fasciner ou nous enthousiasmer. Le livre nous fait entrer en littérature.
Lalittérature sert-elle à quelque chose ?
Il convient d'abord de définir le mot « littérature » et la notion d'utilité sous-entendue par l'utilisation du verbe « servir ».
« Littérature » provient de « litteratura » dérivé de « littera », en latin, la lettre.
La littérature était d'abord orale avant d'être écrite. C'est un art qui possède pour matériaux le langage et le style de l'écrivain. On classifieles œuvres littéraires en 4 grands genres : la poésie, le théâtre, les textes narratifs ainsi que la littérature d'idée. Chaque style possède un code différent qui a été établi au fil du temps et de la pratique.
La notion d'utilité dans cette question est très subjective : elle peut vouloir définir l'utilité pure, celle qui concerne les biens en rapport avec les besoins primaires, ou bien l'utilitéen générale, qui peut se traduire par exemple par l'utilité morale, spirituelle ou esthétique d'un objet.
D'un point de vue concret, la littérature ne permet rien. Elle est inutile dans le sens où elle ne permet aucune prouesse physique, mais peut néanmoins contribuer à forger le caractère d'une personne et à se structurer au fur et à mesure des lectures et des réflexions qu'elle entraînent.Dans ce sens elle est pratique, car elle peut permettre à un individu d'évoluer mentalement et d'acquérir de la maturité.
La littérature peut d'ailleurs constituer une forme d'addiction, que ce soit du côté de l'auteur (Romain Gary dans « La promesse de l'aube ») ou du côté du lecteur. Est-ce que quelque chose d'addictif peut être défini comme inutile ? Je vais tâcher de séparer l'utilitépotentielle pour chaque acteur de la littérature : le lecteur, qui la fait vivre, elle n'aurait pas d'intérêt s'il n'était pas là ; l'auteur, dont la littérature ne peut se passer pour vivre et la société, qui depuis toujours véhicule les idées de la littérature et y accorde une importance particulière, certains auteurs avançant même que la littérature était la chose qui modifiait la société.

Ne lit-onpas d'abord pour nous-même ? Chaque personne est libre de choisir le motif pour lequel elle lit, que ce soit pour se divertir, s'évader après une dure journée de travail ou bien simplement pour s'imposer une réflexion, vouloir se cultiver ou encore simplement partager l'expérience des autres à travers un livre.
Le besoin de plaisir va principalement nous pousser à prendre un livre pour nousdivertir. Ainsi les romans policiers ou les romans de fantasy pourront assouvir ce besoin de délassement et d'amusement. Il sera bien sûr possible d'y trouver d'autres niveaux d'intérêts mais le besoin premier sera satisfait. Comme autre exemple, le théâtre dit de boulevard (Courteline, La biche) permet, avec ses rebondissements et ses situations codifiées d'offrir un amusement au lecteur ou auspectateur. Les jeux de mots, les différents types de comique offrent ainsi à ce type de littérature les moyens de faire rire et de détendre les lecteurs.
La littérature a, comme tous les arts, la particularité de pouvoir faire rêver. Elle permet au lecteur de s'évader, de s'envelopper dans la bulle protectrice que constitue l'imagination. En effet, contrairement aux supports télévision ou radio, lelivre laisse une part de mystère qu'il incombe au lecteur de compléter avec son propre imaginaire. Alors que la radio nous présente un son déjà établi, et la télé un son et une image prédéfinis, il est dur pour un être humain de dévier de ce qu'on lui impose pour modifier l'histoire énoncée et en faire une version personnelle. Ainsi, je pense plus particulièrement aux textes narratifs et à la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'art sert-il à quelque chose?
  • L'art sert-il à quelque chose?
  • A quoi sert la littérature
  • A quoi sert la litterature?
  • A quoi sert la littérature ?
  • A quelque chose le malheur est bon
  • Dissertation le theatre chose tout a fait differente de la litterature
  • dissertation qui sert a rien

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !