Dissertation « les livres nous aident à voir, à agir, à vivre »,

Pages: 6 (1327 mots) Publié le: 13 mars 2011
« Les livres nous aident à voir, à agir, à vivre », une citation extraite du livre La défense de la lecture, chapitre XI, de Claude Roy pour argumenter son idée, qui consiste à prouver que la littérature peut avoir un rôle dans la société. Claude Roy est un poète, journaliste et écrivain français né le 28 Aout 1915 à Paris et mort à Paris le 13 décembre 1997.
L’invention de l’imprimerierévolutionna la manière dont les livre était vue. Il furent accessible à tous, sauf aux analphabète qui ne puent connaitre le plaisir de la lecture. En effet, les livres eu une grande utilité au Lumières pour diffuser leur idéologies, mais la plupart fut interdit pas l’église ou le roi. Les littérature nous aident-elles à voir, à agir et à vivre, et ont-elles un rôle dans la société ? Nous verrons toutd’abords en quoi la littérature possède un rôle dans la société, et en quoi elles nous aident tout au long de notre vie, puis nous verrons les limites de cette littérature.

Les livres Peuvent servir dans la vie quotidienne des lecteurs, car ils peuvent ouvrir l’esprit, le guider pour faire le bon choix face aux divers revers de la société. La Grèce Antique de l'Iliade, ou l'Eldorado de Candidesont des romans qui permettent de faire oublier les soucis présent aux lecteurs, et de récupéré des forces pour continuer à ce battre : ils peuvent donc être utilisé comme un remontant psychologique. Ces lecteurs s'en tiennent à un dépaysement, à une promenade imaginaire dans le monde du merveilleux ou de l'insolite, ce qui n'est pas dangereux en soi. Ainsi, ces lecteurs suivront les péripéties duconte, ou se laisseront transporter sur les vagues de la poésie. Mais ce type de lecture, superficielle par la nature même des buts recherchés, se borne souvent à un plaisir passager, et les joies que nous en tirons sont de courte durée. Aussi, elle n'est point comparable à une véritable lecture "sensible", profonde, qui nous aidera à progresser sur le plan individuel.
«Les livres noussoutiennent dans la solitude et nous empêchent de devenir un fardeau pour nous-mêmes», voilà ce que pensait Jeremy Collier : ainsi la littérature peut nous aider à accepter notre souffrance car d’autres lecteurs sont capables d'aller au-delà du récit lui-même, non pas pour oublier la vie, mais pour véritablement l'éclairer. Les livres nous aident à supporter notre mal, à relativiser nos souffrancesquotidiennes; ils nous font prendre conscience des difficultés de notre monde, de la misère des autres; puis ils nous présentent un éventail de modèles qui contribuent à nous donner des buts, des objectifs de vie.
Au XVII ° siècle, la plupart des livres proviennent des Lumières, ils se réunissent et en discutent dans des salons. Ces livres là sont écris dans un but précis : éclairer et guider leslecteurs. En effet, comme nous pouvons le constater dans De l’horrible danger de la lecture de Voltaire, qui utilise un précédé ironique pour couvrir ses critiques sur l’autorité trop strict du Saint empire Ottoman, l’auteur cherche à nous montrer que cet empire tient à ce que le peuple reste dans l’ignorance profonde, qu’il ne s’améliore pas, que les paysans ne puisse se perfectionner dans leuractivité quotidienne et qu’ils devraient toujours peiner à la pratiquer : L’empire Ottoman ne veux donc aucun changement, et craint la nouveauté. Les fables, tels que celle de La Fontaine, nous transmette aussi une morale, qui n'est jamais claire, jamais unique et qui n'exprime pas une vérité générale mais plutôt une multitude d'observations, de jugements tirés d'expériences diverses. Mais lesœuvres telles que les encyclopédies peuvent aussi augmenter les capacité culturel des interlocuteurs. Les lecteurs étant capable de se servir des livres pour éclairer la vie ne craigne donc rien, mais les autres liseurs, eux, peuvent y perdre à lire.

Les livres peuvent très bien aider, guider, instruire ses lecteurs, ils ont cependant des limites à ça. Dans leurs réflexions, les philosophes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nous ne lisons pas pour oublier la vie, au contraire, pour l’éclairer. les livres nous aident à voir, à agir, à vivre
  • Dissertation apprendre à vivre
  • Dissertation la poésie a-t-elle à voir avec la réalité quoitidienne
  • Dissertation peut-on apprendre à vivre?
  • A vous de voir
  • A voir
  • A VOIR
  • A voir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !