Dissertation : les réécritures

Pages: 11 (2549 mots) Publié le: 22 août 2011
A l’Antiquité, la capacité d’imiter les grands modèles est perçue comme une qualité. Puis, au XVIIe siècle, l’inspiration des modèles antiques est une valeur sûre de la réussite. C’est ensuite le tour des écrivains du XXe de reprendre le principe de la réécriture, mais d’une manière détournée. Réécrire traduit donc la volonté d’un écrivain de reprendre un thème, ou une histoire afin de se leréapproprier. La réécriture est-elle une forme de création intéressante ? En somme, la réécriture permet-elle à l’écrivain de créer une œuvre nouvelle qui intéressera et touchera le lecteur ou bien n’est-elle finalement qu’une pâle copie sans grand intérêt de l’œuvre première ? Nous verrons que la réécriture amène bien une forme de création, particulièrement intéressante. Mais il arrive également quela nouvelle production se rapproche tellement de l’œuvre originale que l’on ne peut plus parler de création, même si cette réécriture reste néanmoins intéressante.

Réécrire est une manière de créer à partir de ce qui est déjà existant. Ce qui est intéressant, c’est la manière dont l’écrivain va réutiliser la source dont il s’inspire. Par exemple, un auteur grec aimera s’inspirer de lamythologie. C’est bien ce que fit Sophocle, dans nombre de ses pièces, Antigone, Œdipe Roi, Electre. C’est sur cette dernière, présente dans le corpus, que nous nous appuierons. Dans l’extrait de cette pièce, écrite en 406 avant J.C, Sophocle rapproche la fière Electre de l’opinion publique, par un dialogue avec le coryphée qui représente le peuple. Mais c’est la jeune fille qui mène la danse, de par lalongueur de sa tirade et la ponctuation expressive qui montre ses emportements. Emportements contre sa propre mère, Clytemnestre, et son nouvel époux, Egisthe, qui assassinèrent le précédent époux, Agamemnon, père d’Electre. Cette tirade pleine du ressentiment, de l’ardeur et de l’impatience de la jeune Electre correspond bien au mythe. La transmission orale des mythes pendant l’Antiquité, nouslaisse supposer que cette pièce de Sophocle fait partie des premières traces écrites s’appuyant sur le thème d’Electre, après Les Choéphores d’Eschyle et la pièce Electre d’Euripide. Il s’en écrira bien d’autres dont nous reparlerons plus loin. Bien plus tard, au XXe siècle, le poète allemand Rilke s’inspirera également de la mythologie grecque dans son recueil de poèmes, Sonnet à Orphée, rédigé en1923. Il y reprend des éléments importants du mythe d’Orphée, mais dédie également ses poèmes à une jeune danseuse morte à tout juste 20 ans. Il y développe une réflexion sur la perte des êtres chers en rapprochant ces deux sujets, par des confrontations et des évocations implicites tantôt de la jeune femme, tantôt d’Orphée. On découvre également un parallélisme surprenant fait entre l’auteur même deces sonnets et Orphée, merveilleux poète et chanteur s’accompagnant toujours de sa lyre. Comme s’il existait entre eux, quelque infime complicité, un même rapport à l’écriture ou à la perte due à la disparition de l’être aimé. On peut alors parler d’intertextualité puisque notre poète se fait savant mélangeur des époques, des contextes, de la réalité et de la fiction. La réécriture est doncinséparable de la source d’inspiration.
Mais le degré d’inspiration varie suivant la volonté de l’écrivain de se détacher complètement de l’œuvre première ou bien d’y rester relativement fidèle. Il s’agira alors plutôt d’une adaptation, vers un genre différent. Dans le film Orphée, tourné en 1950, Jean Cocteau réalise une adaptation surréaliste du mythe d’Orphée. Cocteau réutilise les éléments etidéaux de son époque, tel que le surréalisme, pour adapter le mythe au XXe siècle. Et la révolution de cette fin de deuxième millénaire, c’est le cinéma. Cocteau modifie tout : personnages, situations, enchaînements d’actions, lieux, morale… La mort tombe amoureuse du poète et se sacrifie pour lui. La personnification de la mort est un élément tout à fait nouveau, par rapport au mythe. Il recréé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation Les réécritures
  • Les réécritures dissertation
  • Dissertation : les réécritures
  • Dissertation sur les réécritures
  • La réécriture : les sirènes (question préliminaire, commentaire, dissertation, écriture)
  • Réecriture
  • Réecritures
  • Réecriture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !