Dissertation mariage homo

2547 mots 11 pages
Le mariage homosexuel

L’homosexualité remonte à la nuit des temps, celle-ci fut constatée dans toutes formes de civilisations et de tous temps. Pourtant, force est d’admettre que si à l’heure actuelle l’homosexualité n’est plus perçue sous un regard occulte, cette opinion ne fut pas partagée par la majorité des individus en fonction des époques considérées.
Ainsi, l’homosexualité a longtemps été retranscrite comme un comportement déviant, socialement réprimé et également condamné par la loi à des peines capitales, notamment durant l’antiquité. La France présente elle-même des paradoxes à ce sujet. En effet elle fut le premier pays à dépénaliser l’homosexualité en 1791, néanmoins elle introduira une discrimination dans le code pénal sous le régime de Vichy, et classera l’homosexualité parmi les maladies mentales selon la charte de l’organisation mondiale de la santé en 1962. Il faudra attendre près de dix neuf ans pour voir cette classification disparaitre de l’ordre juridique français, et la loi du 4 aout 1982 pour abroger la loi de Vichy, également soutenue par l’ordonnance du gouvernement de Gaulle en 1945.
C’est donc de part l’évolution des mœurs, et la volonté croissante d’égalité et de liberté entre les individus caractéristique de la fin du 20ème siècle que l’homosexualité est aujourd’hui dépénalisée, sans oublier le concours notable de la cour européenne des droits de l’homme.
Suite à ses avancées fondamentales sur le plan juridique, les homosexuels peuvent désormais aspirer à une égalité de droit avec les couples hétérosexuels. Leurs revendications sont de plus en plus nombreuses et apparaissent sur la scène médiatique, pourtant ces dernières suscitent de vifs débats, et ce de manière régulière. L’homosexualité peut s’entendre comme l’amour, l’attirance entre deux personnes de même sexe, ce terme renvoyant donc directement d’un point de vue psychologique à une orientation sexuelle s’appliquant indistinctement aux hommes et aux femmes, tandis que

en relation

  • l abusement violente
    362 mots | 2 pages
  • Economie terminale es
    906 mots | 4 pages
  • L'union européenne est-elle un etat?
    1136 mots | 5 pages
  • Explication polycopié
    10179 mots | 41 pages
  • Bijour
    16996 mots | 68 pages
  • Le pouvoir hiérarchique
    21179 mots | 85 pages
  • Court de droit privé
    5325 mots | 22 pages
  • Rousseau
    9441 mots | 38 pages
  • Cpge
    93165 mots | 373 pages
  • tyhdxg
    3361 mots | 14 pages