Dissertation réécriture

1005 mots 5 pages
Depuis l'antiquité la réécriture est une forme d'art respectée et parfois reconnue. Selon Jean Giraudoux, les réécritures permettent d' »épousseter de temps en temps les statues éternelles » ? Dans une première partie nous verrons que l'art est constituée pour beaucoup d'imitations, d'adaptation, de reprises ou de détournement. Puis dans une deuxième partie nous verrons comment les artistes ou auteurs se servent-ils de la réécriture.

Dans un premier temps, la réécriture est le fait qu'un auteur en reprenne un autre afin de modifier, d'améliorer une œuvre. Cependant il existe de nombreuses formes de réécritures, pour commencer certains auteurs souhaitent tout simplement se réécrire eux mêmes, c'est le cas de Balzac qui modifiait et réécrivait lui même plusieurs fois ses textes après qu'ils soient imprimés. Mais la réécriture peu également permettre de rajeunir une œuvre, comme le dit Jean Giraudoux. Dans ce cas l'auteur se contente bien souvent d'adapter une œuvre plus ou moins connue à son époque comme le font les Blacks eyed peas en reprenant la chanson du film Dirty dancing The time of my life. La réécriture permet également de toucher un public plus large, Victor Hugo par exemple utilise la fable sous forme de pamphlet pour échapper à la censure ainsi toute la population peut se forger sa propre réflexion. Plusieurs contes ont également était adaptés à un jeune public, seulement ces contes souvent à doubles sens, ne sont pas forcement bien compris des enfants.
Les écrivains redécouvrent et admirent ceux de l'antiquité, leurs admirations pour les œuvres grecques a conduit beaucoup d'auteurs à les prendre pour modèle en les adaptant à leur époque ainsi Giraudoux s'inspire du mythe d'Electre et le réécrit de façon plus moderne, ainsi son hypertexte est adapté à son public. L’Antiquité inspirent également les artistes tel que Giacometti, qui rend pour modèle des figures étrusques, la femme haut chignon par exemple, est inspiré de la figurine étrusque L'ombre

en relation

  • Dissertation : les réécritures
    852 mots | 4 pages
  • Dissertation sur les réécritures
    2160 mots | 9 pages
  • Dissertation Les réécritures
    1740 mots | 7 pages
  • Les réécritures dissertation
    1616 mots | 7 pages
  • Dissertation : les réécritures
    2549 mots | 11 pages
  • La réécriture : les sirènes (question préliminaire, commentaire, dissertation, écriture)
    5740 mots | 23 pages
  • Les r critures
    1213 mots | 5 pages
  • Bac l
    1249 mots | 5 pages
  • Bac francais 2010
    1213 mots | 5 pages
  • Bac français 2010
    1368 mots | 6 pages