Dissertation sur la tragédie classique

Pages: 6 (1269 mots) Publié le: 25 avril 2010
Le théâtre du XVIIe siècle s’est beaucoup inspiré des œuvre des Anciens, pour qui les auteurs classiques vouaient une grande admiration. Ils ont en effet reproduit la plupart des scénarios en y ajoutant cependant un trait personnel. Les personnages nobles, issus de la mythologie grecque ou de l’histoire romaine, y subissent leurs passions qui les mène à une profonde affection et altération deleur être. Dans la préface de Phèdre (1677), Racine affirme que “les passions n’y sont présentées aux yeux que pour montrer tout le désordre dont elles sont cause.” Le dramaturge prend ici parti et sous-entend donc que les passions ne sont qu’un prétexte qui renferment la vraie finalité de la tragédie : la libération des passions, la catharsis selon Aristote. Les idées de ces deux hommes seconfrontent au premier abord mais en réalité s’entendent et se précisent l’une l’autre.

***

D’abord, les tragédies grecques ou classiques présent des passions exacerbées qui mènent les personnages jusqu'à la folie et la mort. Mais elles sont tout d’abord la cause d’un dérèglement d’ordre politique et social. En effet, le personnage tragique, victime de sa passion extrême entraîne un bouleversementdes règles en les transgressant le plus souvent. Ainsi, la confusion s’installe lorsqu’Œdipe apprend le malheur dont il est cause. Père et fils à la fois, il est également à la tête du pays et ces circonstances remettent son pouvoir en question, sans parler du trouble dans lequel est plongé la famille royale.
Considérant sa place dans l’Empire et la société, Néron, en aimant Junie, déséquilibrel’ordre politique et ses décisions l’affectent. Les passions des personnages ont une influence très directement politique puisque la tragédie met en scène des personnes de sang noble ou royal, qui ont par conséquent des responsabilités et influent sur les positions politiques et sociales.
Par la suite, ces passions éveillent une jalousie violente chez le personnage tragique qui l'amèneinexorablement à sa perte. Dans Andromaque, Hermione est jalouse de l’amour de Pyrrhus pour Andromaque et demande ainsi à Oreste de le tuer. On voit que cela détraque les relations entre les personnages car la mort de Pyrrhus désespère la jalouse Hermione qui se donne la mort par la suite. Le schéma est à peu de chose près le même dans la pièce de l’illustre dramaturge anglais, Othello. Le personnagetragique éponyme ordonne jalousement la mort de sa femme sur la simple confession de l’envieux Iago. Se rendant compte de son erreur par la suite, il se tue de désespoir.
Ainsi les passions provoquent-elles la mort chez le personnage tragique mais également auprès de son entourage, en particulier s’il a pris part à la délivrance de la passion, ce qui fait de lui un témoin, donc un responsable d’unpoint de vue tragique. C’est le triste cas d’Œnone qui a consacré sa vie à Phèdre, mais l’a hélas justifiée de sa passion et c’est ce qui déclenche l’injuste colère de la reine (“Voilà comme tu m’as perdue” ; “monstre exécrable ; [...] puisse le juste ciel dignement te payer” IV, 6) entraînant la mort de la malheureuse confidente. Hippolyte est aussi touché par la folie de Phèdre qui se déversesur lui telle une malédiction. On assiste alors à une condamnation du personnage tragique et des personnages impliqués avec lui dans sa passion.
Racine décrit donc ces passions de façon exacte cependant Aristote précise ces idées et en donne une autre conception.

*

Bien avant Racine, Aristote avait dans ses Poétiques défini les enjeux et la finalité de la tragédie. Les passions seraientdonc le moyen d’aboutir à ce qu’il qualifie de catharsis : la “purgation des passions”. Le spectacle tragique place le spectateur dans la pitié et la terreur afin de susciter chez lui une purgation de ses mauvais penchants. L’effet cathartique consiste donc à nous présenter les affrontements des personnages pour nous en dégoûter. Aussi en voyant Phèdre, qui se doit d'être particulièrement violente...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation comédie classique/tragédie
  • Dissertation sur la tragédie classique
  • Tragédie classique
  • Tragedie classique
  • La tragedie classique
  • la tragedie classique
  • Tragédie classique
  • Tragédie classique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !