Dissertation sur l'evolution de regime quebecois

2766 mots 12 pages
La société québécoise a connu des transformations importantes au cours des dernières décennies. Parmi celles-ci, l'urbanisation accélérée et polarisée a eu des impacts considérables sur l'organisation sociale et les modes de vie, sur les institutions civiles et politiques. Décrivez brièvement les changements majeurs et le processus d'adaptation qu'a connus la société québécoise dans son passage de la tradition rurale à la modernité urbaine. Selon vous, la culture rurale et urbaine de la société québécoise est-elle spécifique en Amérique du Nord ? |

« La réalité sociale n’est pas simple qu’elle puisse tout entière être formalisée, elle n’est pas non plus si complexe que l’on ne puisse s’efforcer de la saisir a un moment donne de son histoire ». Dorval Brunelle, sociologue.1 Au cours de ces dernières décennies, suite à un ensemble de changements démographiques et économiques qui ont touché la société québécoise, cette dernière est devenue une société moderne, urbaine et portée vers l’avenir. Marquée par la nature prodigue de l’homme, et l’accélération de ses besoins et du progrès technologique, le Québec a suivi un chemin de développement typiquement Nord-Américain par l’étendue de son territoire. Ainsi pour pouvoir mieux analyser l’évolution de la société Québécoise et identifier les sources de ses changements, nous allons s’attarder sur l’analyse de trois périodes qui ont marqué cette province au fils du temps.

Le premier processus d’urbanisation apparait au tout début de la colonisation française (vers 1640) et se prolonge jusqu’aux environs des années 1830. Vu l’importance de l’occupation originelle du territoire, le régime est seigneuria. (Les premiers établissements ont été faits au cours du régime Français (1620-1790), le long des axes du fleuve Saint-Laurent et de ses affluents, sur le modele seigneuriel de gestion des terres et de la production agricole, par l’implantation d’un cadastre de division cartesien du terroir en figures orthogonales

en relation

  • Français
    50082 mots | 201 pages
  • Quebec, religion et société
    3368 mots | 14 pages
  • L'éducation au québec
    5409 mots | 22 pages
  • Francophonie
    2369 mots | 10 pages
  • Théorie de la litterature
    33417 mots | 134 pages
  • Légiférer en matière linguistique
    150543 mots | 603 pages
  • Your chocolate friends
    31225 mots | 125 pages
  • Le droit au retrait pr ventif de la travailleuse enceinte ou qui allaite
    7628 mots | 31 pages
  • Dissertation sur la poèsie
    4175 mots | 17 pages
  • Assurance qualité
    54429 mots | 218 pages