Documents

Pages: 11 (2558 mots) Publié le: 11 janvier 2012
|
Travail à faire |
Economie monétaire |
|
|
Guesmi besma |

Définition de la Monnaie (résumé du 1 er documents)
La définition appropriée de l’argent ne cesser de changer. Il existe actuellement plusieurs définitions de l’argent dans l’usage commun. Il s’agit notamment de M1M2 et les agrégats monétaires plus larges.
L’argent est défini en terme des fonctions qu’il existe elleremplie quatre fonctions essentielles c’est a la fois une unité de compte, un moyen de paiement, une réserve de la valeur et un instrument de politique économique.

Définition de Milton il définit l’argent comme la somme de la monnaie dans les mains du public ainsi que tous les dépôts du public en banques commerciales.

Définition Friedman de l’argent est souvent symbolisé par M2 avec desvariantes de M2 désigné comme M2+ M2++ ou entant que M2A. M2B etc.… toutefois il y a maintenant de l’utilisation encore beaucoup des définitions plus large généralement désigné comme M3.M4 etc.
Les définitions de ces symboles ne sont pas devenus standardisés et demeurent propre à chaque pays. Leur cahier des charges et la base pour choisir par mieux.
Les banques : les intermédiaires financièressont des institutions intermédiaires dans le processus financière entre les emprunteurs et les prêteurs ultime dans l’économie. Ils empruntent les prêteurs ultimes ou d’autres intermédiaires en émettant leurs propres passifs en échange et répéter et d’autre en acceptant les passifs de cette dernières. La plupart des économies sont dirigés par les épargnants à des intermédiaires financières comme lesbanques, les fonds mutuels, fonds de pension, l’assurance, entreprises etc.…
La raison fondamentale de cette intermédiation est la différence dans les performances des épargnants pour les caractéristiques des actifs telque la liquidité et la sécurité et ceux attachés aux titrés émis par les entreprises et le gouvernement.
Rôle distinctif des banques entant qu’un intermédiaire financièreLes banques ne sont pas les seuls intermédiaires financières dans l’économie mais ils sont les plus répondues et leurs passifs sont si largement exigés que la création de plusieurs de leurs dettes est a la fois plus grande et la plus largement reconnue.
Les paradigmes de la Macroéconomie
Paradigme classique (18 e / 19 e siècle)
* Caractéristique : appréhender les lois de la création de larichesse et celle de sa distribution entre les classes.
Dériver des normes d’action à partir de l’analyse « économie politique »
Théorie de la valeur – travail selon la quelle le travail détermine la valeur d’un bien
* Auteurs :
* Adam Smith (1723-1790)
Richesse est une réelle,
Le travail est une source de richesse,
Le travail détermine la valeur et donc le prix
* RobertMalthus (1766-1834)
Théorie de la population
Croissance démographique : misère économique (différentiel entre croissance démographique et celle économique)
* David Ricardo (1772-1823)
Théorie de la valeur
Théorie de la répartition
Théorie du commerce international

Les Néoclassiques (19ème siècle)
* Jean Baptiste Say (1767-1832)
La loi de débouchés : les produits s’échangent contreles produits
L’offre crée sa propre demande et la surproduction est impossible (production revue demande)
* Léon Walras (1767-1832)
Existence de trois marchés : - Marché des biens et services
* Marché du travail
* Marché du capital
L’équilibre est stable
Les prix se déterminent par « tâtonnement »
Pas de crise de surproduction (régulation permanente par le marché)
L’épargneest investie
Pas de chômage (sauf le chômage volontaire)

Le paradigme Keynésien
Pour Keynes en revanche, la théorie néoclassique ne permet pas d’expliquer une crise dans l’économie capitaliste, il n’y a que dans les situations exceptionnelles qu’il peut y avoir une croissance forte et le plein emploi.
Keynes critique la thèse selon la quelle la baisse des salaires permettrait le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Documents
  • Document
  • Document
  • Document
  • Document
  • Document
  • document
  • document

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !