Dom juan acte v, scène 5, 6

Pages: 11 (2681 mots) Publié le: 24 février 2013
Dom Juan – Acte V, scène 5, 6

I) Une scène de dénouement
1) Un dénouement qui respecte la logique de la pièce
a) Le personnage de Dom Juan
Il reste conforme à ce qu'on a vu :
- il ne se repend pas
- il est incrédule.
Il a une attitude de défi face :
- au spectre : il veut tirer son épée et le frapper
- à la statue : il lui donne la main comme il le ferait à n'importe qui, il n'est passurpris, cela lui est normal.
Il dit qu'il n'a pas peur (l.1810-1811). Dans le registre tragique, le héros prend conscience qu'il est impuissant face à des forces supérieures. Ici il ne reconnaît pas ce statut d'infériorité face au spectre, qui est une force supérieure. On retrouve le même procédé que dans la scène 2 de l'acte V : D.J. rabaisse le spectre à l'état de chose : « rien », « un corpsou un esprit » (l.1810-1811).
Il est toujours incrédule : il répète « non » (l.1810 et 1816) : il est catégorique.
l.1816-1817 : il refuse de croire, de se repentir → il continue dans son impiété. Il ne dit pas « il ne sera pas dit que je me repente » mais « il ne sera pas dit que je sois capable de me repentir » : ça ne lui vient même pas à l'idée, il nie toute possibilité de se repentir, ilest encore plus catégorique et incrédule. De plus, il exprime l'impossibilité totale en disant « quoi qu'il arrive » → c'est impossible à tout niveau qu'il puisse rentrer dans les règles de la religion.
Dans la scène 6, il désacralise la statue : ça paraît normal de la suivre. En plus, il la touche, il lui donne la main.
l.1826 : « O Ciel ! » : c'est une marque religieuse. On croit qu'il se rendcompte que Dieu le punit. Mais ensuite il décrit ce qu'il ressent et il semble qu'il ne sait pas ce qui lui arrive. En fait « O Ciel » est une interjection, il n'y a pas de côté religieux. Ça prend du coup un côté blasphématoire, il jure, car c'est justement le Ciel qui le punit.
On trouve le champ lexical du feu : « feu », « brûle », « brasier » (l.1826-1827) : il fait part de ce qu'il ressent(la chaleur), il ne raconte pas ses remords, il ne se lamente pas.
═> Le personnage est empirique (l'empirisme est une doctrine qui fait de toute connaissance le résultat de notre expérience) : il utilise ses sens :
- il croit ce qu'il voit (vue)
- il a besoin de toucher la statue, le spectre avec l'épée (toucher)
- de lui parler pour la reconnaître (ouïe)
→ il a un côté matérialiste, ilcroit en ce dont il a fait l'expérience : « éprouver » (l.1811), « je veux voir » (l.1805)
En fait on trouve une gradation des sens : tout d'abord, l'audition (l.1802). Mais il n'est pas sûr. Ensuite il veut voir. Puis il veut toucher (l.1811) mais il ne peut pas car le spectre est immatériel. Par la suite, il parle avec la statue, mais ça ne lui suffit toujours pas, alors il la touche (il peut carc'est matériel).
Cependant à la fin de la pièce il n'admet toujours pas la présence d'une force supérieure : il est conforme à ce qu'on a vu : il est logique jusqu'au bout, inébranlable, incrédule.

b) Sganarelle
Sg reste conforme aussi à ce qu'on sait de lui :
- il se présente en tant que garant de la morale, donneur de leçons (l.1815) → c'est un personnage moralisateur. Il donne la morale àla fin.
- il est peureux : l.1801-1803-1814 (« Ah ! Monsieur ») : il utilise des exclamations/interjections
- il est intéressé par le profit : « mes gages » (l.1831). Il est opportuniste, ce qui amène le doute sur son côté moralisateur → le personnage est ridicule car il pense à son argent alors que son maître vient de mourir (décalage)
- il est superstitieux (« je le reconnais au marcher »(l.1803-1804)) : on dirait que c'est un spécialiste des spectres (un spectre vole et ne marche pas...)
2) Une montée en puissance du dénouement
a) Dans la façon dont Dieu est représenté
On trouve une gradation dans la représentation de Dieu :
- La première manifestation divine est le spectre. Il apparaît en femme voilée, ce qui renvoie à la visite de Done Elvire (IV, 6) → il y a un écho à ce...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dom juan acte v scène 5 et 6
  • Dom Juan Acte V scène 5 et 6
  • Dom juan acte 5 scène 5 et 6
  • Dom juan, acte 5 scène 5 et 6
  • Dom juan acte 5 scene 5 6
  • Dom juan acte 5 scene 5 6
  • Dom juan acte 5 scène 5 et 6
  • Dom juan acte 5 scene 5 et 6

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !